Back Vous êtes ici : Education

Parents, premiers éducateurs de leurs enfants

Les AFC ont toujours eu à cœur de répondre au mieux aux besoins des parents, de se mettre au service de la famille, en particulier dans l’éducation.


L’un des axes majeurs des AFC est de soutenir les parents, « premiers éducateurs » de leurs enfants puisqu’ils leur ont donné la vie. Les AFC ont dès l'origine été créées pour défendre la liberté de l’enseignement à travers la sauvegarde des établissements de l’enseignement catholique. Ainsi, l’éducation, objectif essentiel et permanent des AFC, s’enracine dans nos origines pour demeurer au centre de notre action.

Lire la suite

Apprendre à discerner - Concrètement

Dossier LVA 184 Discerner concrètement

Comment apprendre à nos enfants à bien discerner, lorsqu’il s’agit des petits actes de la vie quotidienne, puis quand sonne l’heure des grandes orientations à prendre, études, profession, état de vie…? Cet article vous donne quelques clés pour les accompagner concrètement.

Lire la suite...

Des conseils pour une rentrée écologique

Fournitures scolaires écoloAvec la rentrée des classes, l'ADEME publie le guide « Prêts pour l'école », qui regroupe les conseils de l'Agence pour faire des économies tout en protégeant l'environnement ainsi que la santé des enfants. Faire le tri dans les fournitures de l'année précédente, privilégier les labels écologiques, marcher ou prendre le bus plutôt que la voiture... retrouvez ses conseils pour réussir votre rentrée !

Et pour aider les parents à choisir colle, crayons, stylos, papier, feutres, cahiers et autres matériels indispensables, l'ADEME fait le point et propose une consommation plus responsable et sans risque pour la santé des enfants : matériel préconisé pour éviter les substances néfastes, labels environnementaux disponibles sur les fournitures, achat de produits d'occasion...

Lire le guide « Prêts pour l'école »
Découvrir l'article « Quelles fournitures scolaires pour un cartable écolo ? »
Voir l'infographie « Fournitures scolaires : comment équiper ses enfants sans risque ? »
Consulter la fiche « Choisir des fournitures scolaires sans risque pour la santé »

Les aides à la restauration scolaire

Restauration scolaire allocationPlus de 6 millions d’élèves en France fréquentent une cantine scolaire. Un nombre qui peut paraître élevé, cependant tout le monde n’y a pas accès malgré un coût qui semble raisonnable.

Pour aider les familles, plusieurs solutions financières sont mises à leur disposition. L’attribution de ces aides et leur montant sont calculés en fonction de la composition familiale, de l’âge des enfants et des revenus des parents.

Ces subventions sont versées aux parents dont les enfants sont scolarisés en primaire, au collège, ainsi qu’au lycée. Certaines aides sont également accordées aux familles dont les enfants sont inscrits au sein d’un EREA (Établissement régional d’enseignement adapté) ou d’un ERPD (Établissement régional du premier degré).

Pour connaître ces aides : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-restauration-scolaire

En ce qui concerne les établissements privés hors contrats, ces derniers sont entièrement responsables de la gestion de la restauration scolaire. Ils peuvent donc fixer le mode de fonctionnement (internalisé ou externalisé) ou bien demander aux parents de préparer les paniers repas de leurs enfants.

Crédit photo : Fond photo créé par freepik

Allocation de rentrée scolaire

ARS rentrée scolaire 2019Cette année, l'allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée à partir du mardi 20 août à 3 millions de famille.

Cette aide permet aux familles de faire face aux dépenses de la rentrée scolaire (fournitures scolaires, matériel, vêtements).

Ce droit à l'ARS dépend de vos ressources 2017.

L’aide est versée automatiquement aux parents déjà allocataires et si l’enfant a entre 6 et 16 ans. Pour les élèves qui auront 6 ans en 2020, mais qui rentrent au CP en septembre, il faut adresser un certificat de scolarité à la Caisse d’allocation familiale (CAF).

Pour les ados de 16 ans à 18 ans, une simple déclaration sur l’honneur assurant que l’enfant est bien scolarisé.

Les AFC souhaiteraient que les familles dont l’enfant est encore scolarisé en lycée au-delà de 18 ans (redoublement, échec au baccalauréat…) puissent continuer à percevoir l’ARS pendant la durée de sa scolarisation dans l'enseignement secondaire.

Attention, l’enfant instruit au sein de sa famille n’y donne pas droit.

Groupe Facebook des AFC

groupe facebook esprit de famille

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Actualités des familles La Croix