Back Vous êtes ici : Société Questions de société Vie affective et sexuelle Présentation de la brochure "12 questions à se poser avant de parler de la sexualité"

Présentation de la brochure "12 questions à se poser avant de parler de la sexualité"

 
 

Parler de sexualité n’est jamais facile. Surtout aujourd’hui. D’une part, notre société en fait souvent quelque chose de très banal. D’autre part, les adultes ne se sentent pas toujours à l’aise vis-à-vis de ce thème. Ce sujet touche pourtant tout humain au plus profond de son être. Comment alors en parler sans se laisser prendre au piège de la banalisation ? Comment le faire sans prétendre savoir à la place de l’autre ce qui est « bon » pour lui ? Comment entendre et orienter son désir ? Comment être, en amour, libre et responsable ? Comment ne pas réduire la rencontre avec l’autre à des comportements normés ?
Peut-on oublier que les jeunes ont besoin de réponses et que, en l’absence d’une présence aimante de la part de leurs parents, ils se tournent automatiquement vers ce que la société contemporaine leur offre ?
Cette brochure est là pour vous aider à répondre à ces questions que vos enfants vous poseront, afin de transmettre sans idéalisme un projet de vie ambitieux, vrai et enthousiasmant.
Télécharger le bon de commande (au format PDF)
 
 
Sommaire
  • I. Notre société et la sexualité
    • 1. Quelle image la culture ambiante donne-t-elle de la sexualité ?
    • 2. Que provoque l’omniprésence de la sensualité et de la pornographie ?
  • II. L’adolescence et la sexualité
    • 3. Quels sont les enjeux propres à l’adolescence ?
    • 4. Les ados ne pensent-ils qu’à « ça » ?
  • III. L’amour à découvrir
    • 5. L’amour dans tout ça ?
    • 6. Dans la sexualité, on donne ou on prend ?
    • 7. Eprouver du désir et du plaisir, est-ce légitime ?
  • IV. En parler avec des jeunes
    • 8. Peut-on aider ses enfants à découvrir l’amour et le désir ?
    • 9. Quel défi l’éducateur doit-il relever en matière d’éducation affective et sexuelle ?
    • 10. La vie en groupe des adolescents : que faire ?
  • V. Les chrétiens et la sexualité
    • 11. Sexe : le fruit défendu ?
    • 12. Que dit l’Eglise catholique ?
  • VI. Quels mots pour en parler
 
   
 
Question 2 : Que provoque l’omniprésence de la sensualité et de la pornographie ?
Aujourd’hui, dans ce contexte où la sexualité se trouve souvent réduite aux rapports sexuels, la pornographie prétend montrer l’acte sexuel dans son intégralité. Mais, en réalité, elle efface tout mystère et tout sentiment : « tout » est montré, « tout » est mis en scène. Dans la pornographie, l’acte sexuel n’est pas représenté comme le fruit et le coeur d’une rencontre, d’un désir de partager avec quelqu’un sa propre humanité. Il est réduit à un assemblage de corps anonymes.
La personne est réduite à son corps et le corps est interchangeable.
 
 
Question 5 : L’amour dans tout ça ?
Aimer ne se réduit pas à la simple contiguïté physique mais engage toute la personne, corps et âme, coeur,intelligence et volonté et lui permet d’accomplir quelque chose de son humanité. Il se manifeste par une présence active à la fois physique, psychique, intellectuelle et spirituelle qui vise à bâtir une relation qui s’approfondit avec le temps.


.
 
 
Question 7 : Eprouver du désir et du plaisir, est-ce légitime ?
Désirer signifie tout d’abord « aller vers l’autre ». Au fond, le désir est une force, une puissance de vie, un « moteur de l’être ». Mais on y trouve donc aussi l’« incomplétude humaine » : c’est la faille qui pousse l’être humain à désirer ; c’est sonmanque. C’est ce manque-là qui marque d’ailleurs notre rapport au temps, à l’espace et à l’autre. C’est ce manque qui pousse à la rencontre..
 
 
Question 12 : Que dit l’Eglise catholique ?
Aujourd’hui, grâce en particulier à Jean-Paul II, un renversement de perspective a été opéré et on célèbre le corps comme signe de la vocation de la personne au don d’elle-même. C’est la capacité d’amour comme don de soi qui est « incarnée » dans le corps, dans lequel s’inscrivent aussi la masculinité ou la féminité de la personne. C’est à partir de cette prémisse que la sexualité humaine est considérée sur le modèle de la communion des personnes divines : communion des âmes, communion des coeurs, communion des corps, pour devenir ainsi une icône vivante de la Trinité.
 
   
 
Cette brochure est au prix de 2€

Le bon de commande est à renvoyer (par chèque bancaire ou postal à l'ordre de Melchior Editions à :
Melchior Editions
63 rue des rosiers
14000 Caen
02 31 23 16 16


Télécharger le bon de commande (au format PDF)

Télécharger cette présentation (au format PDF)

(faites un clic droit sur les liens et "enregistrer la cible du lien" pour récuperer le pdf)
 

Actualités des familles La Croix