Back Vous êtes ici : Société Questions de société Conjugalité/Couple La fidélité, une base pour le bonheur

La fidélité, une base pour le bonheur

conugalite

La fidélité en amour ne va plus de soi. Et pourtant... chacun y aspire naturellement et c’est le secret du bonheur à deux ! Alors, concrètement, voici quelques pistes pour la vivre... au quotidien !

Car la fidélité, c’est d’abord une histoire de chaque jour ! Au fil du temps, chacun évolue et les besoins de l’un et de l’autre ne sont plus les mêmes : c’est normal, et plutôt heureux !


Comment faire de ces changements, de ces évolutions, des tremplins ?

D’abord, cela nécessite pour le couple un énorme besoin d’adaptation et d’écoute. L’histoire du couple est faite de décalages, d’ajustements permanents. Avec des moments paisibles et parfois des marches à monter dans l’ajustement mutuel.

Et si, pour monter ses marches, nous avions besoin de la fidélité ? Si la fidélité, loin d’enfermer dans la routine, était au contraire source de nouveauté – et de fantaisie – dans la relation avec son conjoint ?

La fidélité promise donne confiance

La parole échangée marque la cohérence d’un projet de vie qui s’inscrit dans la durée et donne confiance. Le mot fidélité aurait-il sens avec la restriction mentale : « on verra si ça marche? ». Dans la promesse de fidélité, l’autre est apaisé. Il peut être lui-même sans être sous pression. Quoi de plus épanouissant pour chacun ? Et donc pour le couple ? Car ne nous y trompons pas, quand chacun s’épanouit, c’est la relation qui y gagne...

La fidélité fait du temps un allié

Aimer, c’est donner du temps. Toute grande œuvre demande du temps et le temps conjugal est celui de la lenteur – et non de la passivité et de l’inertie ! Le temps est l’épreuve de vérité, il oblige à dépasser le rêve et l’idéalisation. Le temps permet de corriger, de s’améliorer, voire de changer. C’est à travers la répétition du quotidien que se dévoilent les attitudes, les traits de caractères, la nouveauté de l’autre. Alors qu’à l’inverse, celui ou celle qui poursuivrait la multiplication des expériences conjugales trouverait la répétition.
Mère Teresa confie : « Soyez fidèle dans les petites choses parce que c’est en elles que réside votre force. »
Le pari de la fidélité est qu’il y a de l’infini dans l’autre et que j’ai besoin de temps pour dévoiler ce mystère. Qui pourrait prétendre connaitre à fond un autre être humain ? Cela ne veut pas dire que j’aime à l’infini, mais que je n’aurai jamais fini de découvrir l’autre. Plutôt rassurant, non ?

La fidélité est une aide en temps de crise

La fidélité ne gomme pas la réalité. Le risque de difficultés existe : routine, souffrance, agressivité, déception. Dans les temps de crise, il y a perte d’évidence. Comment tenir, tel un funambule sur son fil ? Comme lui, il faut alors fixer un point à l’horizon, que l’on ne voit pas mais qui permet de mettre un pas en avant, puis l’autre. Ce point d’appui est la fidélité qui permet d’assumer les difficultés lorsqu’elles surviennent, de passer au-delà du douloureux temps de crise. La fidélité m’oblige à aller de l’avant, à ne pas me retourner.

La fidélité dans l’alliance

La promesse de fidélité vaut engagement mutuel d’alliance. Comme deux anneaux enlacés, afin que l’on puisse rester deux, tout en étant fruit de la mise en commun. Ce ne sont pas deux personnes qui se fondent dans un magma informe, mais deux volontés qui sont dans une dynamique nouvelle. L’amour n’est pas statique, il grandit ou il recule. Xavier Lacroix* nous rappelle qu’à l’origine, l’alliance exprimait un pacte guerrier, un combat, avec enjeu de vie et de mort.
Alliance pour les combats de la vie, au-delà du prévisible et qui nécessite d’avoir pu prendre appui sur le roc de la fidélité promise et donnée.

La fidélité est donc facteur de confiance, fait du temps son allié. Elle aide à traverser les crises, se nourrit et grandit dans la promesse de celle mise dans les plus petites choses.
A l’heure où l’atmosphère est au zapping à outrance, la fidélité fait rêver de nombreux jeunes – et moins jeunes ! Les jeunes ont soif de grands projets, de don de soi et d’absolu, la fidélité est une réponse au projet durable.
La fidélité est un garant de la relation durable qui fait de la vie humaine une vie harmonieuse et heureuse.

Au moment où la France s’apprête à quitter la routine du travail, les informations catastrophes ou les divertissements trompeurs et addictifs, pourquoi ne pas découvrir les vraies clés du bonheur et de l’épanouissement du couple ? La fidélité est un des secrets à révéler aux couples qui ont soif de bases sur lesquelles s’appuyer pour s’aventurer pour et dans la vie avec l’être choisi et aimé.

De nombreuses formations sont proposées durant l’été permettant d’assimiler ces clés de voute. La fidélité en fait partie.
Ne nous privons pas de formations pour notre bonheur !

Article écrit en collaboration avec Christiane Behaghel, conseillière conjugale et familiale au CLER.

• De chair et de parole. Xavier Lacroix – Ed Bayard

Actualités des familles La Croix