Marchons Enfants ! Les infos

Marchons enfant 2019 bannière

Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Autres actualités conso

Consommation

Ce qui change au 1er juillet 2019

Ce qui change au 1er juillet 2019Le point sur ce qui a changé pour les familles au 1er juillet 2019.

Tarifs du gaz
Les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie baissent de 6,8% pour les particuliers. 4,3 millions de foyers sont concernés. 

Allocations chômage
L’allocation chômage minimum passe de 29,06 euros à 29,26 euros par jour. Cela correspond à une revalorisation de 0,7%.

Prime aux urgences
Les infirmiers, aides-soignants et personnels des SMUR (ambulanciers) bénéficient d’une indemnité de 100 euros net. 30 000 agents hospitaliers sont concernés.

Congé paternité
Le congé paternité est étendu lorsque le nouveau-né est hospitalisé à la naissance. Ce congé peut durer jusqu’à 30 jours, à prendre dans les 4 mois suivant l’accouchement de la mère. Il vient en complément du congé de naissance (3 jours) et du congé d’accueil de l’enfant (11 jours).

Incidents bancaires
Les personnes en fragilité financière sont désormais davantage protégées grâce à un plafonnement des frais d’incidents bancaires à hauteur de 20 euros par mois et 200 euros par an.

Contrôle technique
Avec la mise en place du nouveau contrôle anti-pollution, le contrôle technique pour les véhicules diesel immatriculés après 2005 sera désormais plus strict.

Éco-prêt à taux zéro
L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de son logement. Il est désormais élargi aux logements achevés depuis plus de deux ans et aux travaux d’isolation de planchers bas (rez-de-chaussée). La durée d’emprunt évolue également, passant de 10 à 15 ans.

Source : https://www.gouvernement.fr/ce-qui-change-au-1er-juillet-2019

15 réflexes pour bien s’assurer (FFA)

15 reflexes assurance ffaL’assurance sert à vous protéger vous et votre famille dans votre vie quotidienne, contre les conséquences des dommages que vous provoquez ou que vous subissez. Sans assurance, vous auriez à les couvrir personnellement.

Edité par la Fédération Française de l’assurance (FFA) dans le cadre de sa mission d’information du public, le guide « 15 réflexes pour bien s’assurer » vous aide à choisir la bonne assurance, adaptée à vos besoins et à votre situation, à comprendre les garanties de votre contrat, à connaître les démarches à accomplir pour être indemnisé et à savoir à qui vous adresser en cas de question ou de difficulté.

La CNAFC participe à de nombreux programmes en faveur de l'éducation financière. Elle travaille sur ce sujet avec les établissements financiers et évalue les outils de formation promus au CCSF en tant que membre du Comité paritaire d’évaluation des outils pédagogiques de l'INC. C'est dans cet objectif que la FFSA diffuse ce document sur l'assurance, indispensable guide de gestion budgétaire.

Besoin d’une assurance ? Voici quelques réflexes pour être bien assuré :

① N’oubliez pas que certaines assurances sont légalement obligatoires
② Faites le point sur vos besoins
③ Identifiez le (ou les) produit(s) d’assurance qui correspondent à vos besoins
④ Identifiez la formule de garantie adaptée
⑤ Sachez qu’il existe des niveaux de protection plus ou moins élevés
⑥ Identifiez les exclusions et conditions de garanties
⑦ Répondez avec exactitude et sincérité aux questions posées par votre assureur
⑧ Lisez les documents qui vous sont remis avant de vous engager
⑨ Conservez les documents sous format papier ou électronique
⑩ Sachez que vous disposez dans certains cas d'un droit de renonciation
⑪ Soyez attentif à la durée de votre engagement
⑫ Une fois engagé, vous pouvez résilier votre contrat d'assurance, selon certaines modalités
⑬ Pensez à signaler vos changements de situation
⑭ Déclarez votre sinistre le plus rapidement possible
⑮ Une question, une difficulté, un mécontentement... Dites-le !

Vous pouvez télécharger le guide en vous rendant sur le site de la Fédération Française de l’assurance, à l’adresse suivante : https://www.ffa-assurance.fr/content/15-reflexes-pour-bien-s-assurer

Consomag de la CNAFC - Quelles solutions pour résoudre ses litiges liés à la consommation ?

(Re-)visionnez le Consomag de la CNAFC !

Recourir à la médiation de la consommation ou à la conciliation – via un conciliateur de justice - permet de traiter rapidement et gratuitement un litige avec un professionnel. Le tout sans passer par les tribunaux et dans la plus stricte confidentialité.  Sachez que tout consommateur a le droit de faire appel gratuitement à un médiateur de la consommation en vue de la résolution amiable du litige qui l’oppose à un professionnel. Mais avant d’avoir recours au médiateur de la consommation, la première chose à faire est de  tenter de résoudre son litige directement auprès du professionnel, par une réclamation écrite…

Visionner sur INC
Visionner sur YouTube

 

Consomag

Coup de cœur

PMA couv enjeux debats

Actualités des familles La Croix