Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Autres actualités conso

Consommation

Tout savoir sur le mandat de mobilité bancaire

cheque de banqueDepuis le 6 février 2017, vous pouvez changer de banque gratuitement, facilement et rapidement.

Alors que les français ne sont que 4,3 % à changer de banque chaque année contre 10 % des européens, le mandat de mobilité bancaire, instauré par la loi Macron, devrait faciliter ce changement mais pour le compte courant uniquement.

La nouvelle banque s’occupe de tout

Le mandat de mobilité bancaire permet de dispenser le client de prévenir tous les organismes réglés par un prélèvement et ceux qui effectuent un virement sur le compte.
Le changement de domiciliation bancaire se fait au maximum en 22 jours ouvrés à partir de la récupération par la nouvelle banque du mandat de mobilité signé : 12 jours maximum côté banques + 10 jours maximum côté émetteurs.

Comment ça fonctionne ?

  1. Le client ouvre un compte dans la banque de son choix et signe un mandat de mobilité.
  2. La nouvelle banque demande les informations bancaires du client à sa banque actuelle.
    Délai : 2 jours
  3. L’ancienne banque fournit les informations demandées à la nouvelle banque.
    Délai : 5 jours
  4. Validation
    La nouvelle banque s’occupe de la demande de changement de domiciliation et elle informe les émetteurs de prélèvements et/ou de virements récurrents (électricité, téléphonie, Trésor public…).
    Le client est averti dès que la mise en place est effective.
    Délai : 15 jours

Epargne et crédits ne sont pas concernés
Les placements ne sont pas concernés, livrets bancaires et plans d’épargne. Les crédits ne sont pas concernés non plus : il faudra conserver un compte auprès de la banque prêteuse pour les échéances de remboursement.

Comparez les tarifs avant de changer
Il existe de vraies différences de tarifs entre banques.
Pour comparer les tarifs de votre banque avec ceux d'une autre banque de votre département mais aussi pour connaître l'évolution de ces tarifs, retrouvez en ligne le comparateur gratuit du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) : http://www.tarifs-bancaires.gouv.fr/

Réussir vos prochaines vacances à la neige !

Fotolia EnfantNeigeSki, hébergement, restauration, santé ... Un guide pour réussir vos vacances à la neige en famille.

Bientôt les vacances d’hiver et vous avez peut-être la chance d’aller à la montagne. Partez en toute tranquillité avec vos enfants.
Pour assurer la sécurité des consommateurs, la DGCCRF procède à des contrôles dans les départements de montagne dans le cadre d’un dispositif dénommé «Opération vacances à la neige».

Elle veille notamment à la sécurité des skieurs et des équipements, à la qualité et à l’hygiène des produits alimentaires vendus dans les magasins et les restaurants des stations, et sur les autoroutes d’accès.

Elle vérifie également que l’information du consommateur est assurée par un affichage des prix pratiqués. Elle traque les pratiques commerciales trompeuses ou celle pouvant induire le consommateur en erreur.

En savoir plus sur le site de la DGCCRF

L’autorisation de sortie du territoire d’un mineur à nouveau obligatoire

Supprimée en 2013, elle est rétablie depuis le 15 janvier 2017.
Un enfant mineur qui vit en France et voyage à l'étranger seul ou sans être accompagné de l'un de ses parents doit être muni d'une autorisation de sortie du territoire (AST). Il s'agit d'un formulaire établi et signé par un parent (ou responsable légal). Le formulaire doit être accompagné de la photocopie d'une pièce d'identité du parent signataire. Il indique la durée de validité de l’autorisation, qui dans tous les cas ne peut excéder un an.

En savoir plus sur le site service-public.fr

Actualités des familles La Croix