Back Vous êtes ici : Société

Actualités Questions de Société

Avortement : le confinement ne doit pas aggraver la loi

Avortement et confinement

Communiqué de presse
Interrogé mercredi 1er avril lors des questions au gouvernement, le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a répondu à la sénatrice Laurence Rossignol sur l'accès à l'IVG pendant la crise sanitaire.
Le ministre ne voit pas " d'opposition de principe " à la demande des gynécologues de repousser le délai de l'IVG médicamenteuse en ville et à domicile de 7 à 9 semaines d'aménorrhée.

Lire la suite...

Confinement : les AFC auprès des familles

Famille en confinement AFC

Depuis le 10 mars, les restrictions de déplacement mises en place pour freiner la propagation du Covid-19 nous obligent à rester le plus possible cloitrés chez nous. Nous devons inventer un nouveau mode de vie avec des contraintes imposées à tous les membres de la famille. Les AFC mettent à disposition des ressources pour vivre au mieux ce confinement.

Lire la suite...

Dîner en amoureux

DIner en amoureux couple

Une proposition pour un dîner en amoureux à l'heure du confinement.
Le principe est simple : 3 plats + 3 étapes = 1 étape par plat

Lire la suite...

Un nouveau formulaire d’attestation de déplacement dérogatoire

Ce nouveau formulaire est entré en vigueur à compter du mercredi 25 mars à 8h

Avec plus de motifs pour quitter votre confinement, mais aussi des conditions plus restrictives.

L'indication horaire vise à faire respecter les nouvelles mesures de restriction, à savoir la limitation à une heure pour les sorties liées à l'activité physique et sportive, qui doit se dérouler dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile.

Téléchargeable sur le site interieur.gouv.fr ou directement ici.

Image attestation de déplacement

Non, l'état d'urgence ne permet pas tout !

Communiqué de presse - 20/03/2020
Hier, jeudi 19 mars, le Sénat a adopté le projet de loi Urgence Covid-19 permettant l'instauration d'un état d'urgence sanitaire.
La sénatrice Laurence Rossignol, profitant de cette situation d'urgence, a déposé un amendement visant à permettre au Gouvernement d'allonger de deux semaines le délai légal d'accès à l'interruption volontaire de grossesse, pour le porter de 12 à 14 semaines, et à supprimer l'exigence d'une deuxième consultation pour les femmes mineures.

Lire la suite...

Coup de cœur

Les filles du docteur March film ciné

Actualités des familles La Croix