« Bons usages, bons souvenirs » des jeux vidéo

Une campagne nationale pour informer et sensibiliser les familles aux règles et outils permettant une pratique sereine à la maison.

Jeux vidéo enfant bon usageÀ l’heure où l’exercice de la parentalité et l’omniprésence du numérique au sein de la famille vont de pair, la campagne intitulée « Bons usages, bons souvenirs », diffusée du 15 novembre au 15 décembre en TV, presse et web, aborde pour la première fois tous les outils et bonnes pratiques du jeu vidéo : du respect de la signalétique PEGI à l’encadrement du temps de jeu sans oublier l’activation de contrôles parentaux.

Le jeu vidéo est un moment de partage familial. Les enfants apprécient particulièrement que les parents s'intéressent à leur loisir de prédilection et fassent une partie avec eux.

Alors voici quelques règles simples à appliquer pour une pratique du jeu vidéo au sein de la famille :

Choisir un jeu adapté à l’âge de l’enfant

Un coup d’œil au pictogramme très simple apposé sur chaque jeu suffit aux parents pour connaître l’âge minimum requis par rapport au contenu du jeu (3, 7, 12, 16 ou 18 ans).

Un réflexe simple à adopter en magasin ou sur un site e-commerce… surtout au moment des cadeaux de Noël !

Encadrer le temps de jeu

La définition de ce temps doit s’entendre en temps de loisirs numériques en cumulant TV, tablette, ordinateur, console et smartphone. Si l’âge et les plannings scolaire et extrascolaire de l’enfant définissent ce temps, des règles claires, précises, personnalisées et évolutives doivent s’instaurer en discussion avec lui.

Installer les contrôles parentaux

9 parents sur 10 connaissent l’existence des systèmes de contrôle parental. Pourtant, seul 1 tiers d’entre eux les utilisent. Ils permettent de bloquer l’accès aux jeux dépassant une certaine catégorie d’âge du système PEGI, de contrôler les achats en ligne, de limiter la navigation sur Internet, mais également de surveiller le temps passé à jouer ou encore de paramétrer le niveau d’interaction en ligne. Autant le paramétrer une bonne fois pour toutes, et rester l’esprit tranquille !

Source : www.sell.fr
Image par
Olya Adamovich de Pixabay