Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable Moins jeter et mieux trier

Moins jeter et mieux trier

Moins jeter et mieux trier en familleSelon l'ADEME, un Français produit 573 kg de déchets par an à lui seul. Elle affirme qu'il est urgent de réduire les déchets, et incite à la réutilisation, le réemploi et la réparation, qui sont des pratiques participant à la réduction de la quantité des déchets, mais également le recyclage.

Le gouvernement fixe des objectifs ambitieux de réduction et de valorisation des déchets. La France s'est en effet fixée trois objectifs de réduction :

- Réduire de 10% les déchets ménagers pour 2020 par rapport à 2010,
- Réduire de 50% les déchets mis en décharge pour 2025 par rapport à 2010,
- En 2025, il faudra que 65% des déchets soient orientés vers le recyclage.

Cela implique que les familles soient vigilantes lors de leurs achats et prolongent au maximum la durée de vie des objets, grâce à la réutilisation, le réemploi, la réparation.

L'ADEME fournit aux familles un guide des bons réflexes à adopter tout au long du cycle de vie des produits.

Alléger sa poubelle

- dire stop aux imprimés publicitaires,
- donner ou vendre ses objets,
- réduire le gaspillage alimentaire.

Trier ses déchets

3/4 des déchets pourraient être valorisés en étant triés, apportés dans des bornes de collectes, ou recyclés.

Quelques déchets à la loupe

Certains déchets sont particulièrement dangereux, ils font l’objet d’une récupération spécifique et, selon les cas, d’un recyclage ou d’une destruction dans des conditions rigoureuses : des piles et des accumulateurs, des lampes, des appareils électriques et électroniques, des huiles de vidange, des médicaments et de radiographies, et des déchets de soins à risques infectieux.

D’autres déchets sans dangerosité méritent également une collecte spécifique comme les textiles et les chaussures.

Crédit image : Fond vecteur créé par rawpixel.com - fr.freepik.com

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix