Back Vous êtes ici : Société Questions de société Vie affective et sexuelle

Vie affective et sexuelle

Une culture de vie pour notre société

Le 22 janvier 2012 aura lieu la 8e marche pour le respect de la Vie à Paris. Parmi les objectifs de cette mobilisation, les organisateurs ont notamment mis en avant l'importance de l'aide concrète à apporter aux femmes enceintes en difficulté.

Les AFC s'en félicitent car cela constitue pour elles un des axes d'action prioritaire dans lequel elles sont engagées depuis des années avec la Quête pour la mère et l'enfant, parallèlement au soutien apporté à d'autres formes de mobilisation.

Lire la suite...

Le pass'amour, un autre message sur l'amour pour les lycéens

Devant l’arrivée du Pass’Contraception en Isère, l’association ARPE (Action et Réflexion Pour l’Education) a souhaité proposer un autre message sur l’amour aux jeunes lycéens. Cette association a-confessionnelle se compose de parents, d’éducateurs à la vie, d’infirmières, de médecins (scolaire et « de famille »), de pharmaciens. Elle a donc élaboré un projet, intitulé « Pass’AMOUR », pour proposer aux jeunes lycéens une approche plus globale, positive et responsabilisante, de l’amour humain.

Ce Pass’AMOUR se compose actuellement de 3 outils , à savoir : un tract en 6 volets et une affiche, qui renvoient tous deux sur un site internet : http://passamour.org

Contraception et IVG en débat : et les parents dans tout ça ?

masculin femininLa députée UMP Bérengère Poletti a déposé lundi 14 novembre 2011 une proposition de loi destinée à faciliter l'accès anonyme et gratuit à la contraception et à l'IVG, pour les mineures.

Cet accès était déjà possible via les centres de planification familiale. La nouveauté de cette proposition de loi réside dans l'étendue de cette possibilité aux professionnels de santé. L'Assurance-maladie ne mentionnerait pas, en ce cas, les consultations et prescriptions sur le décompte de remboursements des parents.

Pour la CNAFC, ce texte soulève de graves questions.

Lire la suite...

Réflexions à propos du pass-contraception.

Le professeur Israël Nisand a rendu son rapport sur le pass-contraception le 26 septembre à madame Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse et de la vie associative. Le rapport complet, dans le cadre duquel la CNAFC a été auditionnée, a été rendu public fin novembre.

Lire la suite...

Le Centre d’Analyse Stratégique prescrit la contraception pour les mineurs

Une récente note du Centre d'Analyse Stratégiqueconclut d'emblée sur la nécessité d'améliorer l'accès des jeunes à la contraception puisque que « la première maternité intervient à 28 ans, soit plus de 10 ans en moyenne après le premier rapport sexuel [...]. Les premiers rapports inaugurent donc de plus en plus une période de « jeunesse sexuelle » durant laquelle la contraception est indispensable » (autre façon de parler de la dissociation entre fécondité et sexualité !). Corollaire, l'existence d'une norme contraceptive suivant les termes mêmes des auteurs qui ne font que la naturaliser au final, on peut lire que « l'utilisation importante de la contraception n'a pas permis de diminuer le recours à l'IVG dont le nombre se stabilise ».

Lire la suite...

Actualités des familles La Croix