Back Vous êtes ici : Société Questions de société Vie affective et sexuelle Campagne anti-VIH : Lettre à Marisol Touraine

Campagne anti-VIH : Lettre à Marisol Touraine

logo afc horizontalSuite à leur Communiqué de presse vendredi dernier pour réagir à la campagne anti-VIH qui s’affiche en ce moment dans la plupart des communes en France, exhibant des slogans indécents attribués aux personnes homosexuelles, la Confédération des AFC a écrit à Madame Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Vous pouvez lire et télécharger cette lettre en cliquant ici.

Conjointement, de nombreuses AFC se sont mobilisées et ont pris contact avec leurs maires.

Les AFC tiennent, à ce stade de la polémique, rappeler que leur réaction à cette campagne ne concernent en aucun cas la stigmatisation des personnes homosexuelles.
Au contraire, les AFC s’étonnent que personne ne réagisse à des slogans qui dévalorisent les relations et l’affectivité des personnes homosexuelles, qui semblent réduites à des pratiques instables et donc dangereuses d’un point de vue sanitaire et médical.

Par ailleurs, les AFC s’étonnent, puisque c’est une campagne contre le Sida, que seuls les homosexuels soient mis en avant : les relations hétérosexuelles passagères ne sont-elles pas elles aussi à risque ?
La ministre des Affaires sociales et de la Santé elle-même était d’ailleurs opposée, au départ, que soit diffusée cette campagne, en outre pour ces raisons.
Pourquoi avoir choisi de ne montrer que des hommes, si ce n’est uniquement pour répondre à la pression de lobbys ?
L’argument sanitaire et préventif de cette campagne apparaît , au vu de ce contexte, fragile, voire fallacieux.

Les AFC regrettent que, pour diffuser une campagne de prévention contre le Sida, la mise en scène choisie ait été résolument idéologique et polémique, mettant de côté l’aspect affectif, relationnel et durable de toute relation conjugale.

Actualités des familles La Croix