Back Vous êtes ici : Société Questions de société Conjugalité/Couple Non-mariage Conditions de vie des enfants après le divorce de leurs parents

Conditions de vie des enfants après le divorce de leurs parents

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié, le 4 février 2015, une étude sur les conditions de vie des enfants après le divorce de leurs parents.

Près de 160 000 enfants mineurs ont vécu le divorce de leurs parents en 2009. Et un an après l’évènement, 76 % vivent principalement chez leur mère contre 9 % principalement chez leur père. Une prédominance qui s’explique par le jeune âge des mineurs - 9 ans en moyenne - au moment des divorces.

La résidence alternée a doublé depuis 2003 mais ne concerne que 15 % des enfants. Elle est plus fréquente chez les ménages aisés et dans certaines régions du territoire.

Après un divorce, la séparation d’une fratrie reste très rare, elle ne concerne que 5 % des cas.

L’impact du divorce est également matériel. Cette étude nous apprend que la moitié des enfants demeurent dans le logement initial l’année après le divorce. Même en cas de déménagement après la séparation, 95 % des enfants restent dans le même département.

Les déménagements post-divorces amènent régulièrement les enfants à occuper des logements plus petits (-15 m²) en terme de surface et de nombre de pièces, une diminution qui peut aller jusqu’à 37 m² dans le cas d’une mère seule.

Enfin, dans la moitié des cas de divorces, une pension alimentaire est versée. Dans la majeure partie des cas, elle est accordée à la mère, lorsque celle-ci a la garde exclusive. Dans ce cas-là, le montant médian de la pension par enfant est de l’ordre de 150 euros mensuelle et inférieure à 100 € pour 20 % des divorces.

Toutes ces informations confirment l’ampleur du coût du non-mariage, à commencer par les enfants et signalent l’urgence d’actions préventives et de soutien aux couples et aux pères et mères dans leur rôle de premiers et principaux éducateurs de leurs enfants. 

Source : INSEE première N°158 /Conditions vie enfants après divorce

Actualités des familles La Croix