Marchons Enfants ! Les infos

Marchons enfant 2019 bannière

Back Vous êtes ici : Société

Actualités Questions de Société

La loi de bioéthique : "la loi de tous les dangers"

Bertrand et Gaelle Lionel Marie CEF 1À une semaine des débats à l'Assemblée Nationale, alors que le texte a été adopté en commission, Emmanuel Macron prendrait-il peur ? Hier, par cette petite phrase, le président a alerté les parlementaires de sa majorité sur les enjeux de cette loi et le risque de fracturer une nouvelle fois la société française. 

Hier soir aussi, au Collège des Bernardins, à Paris, les évêques de France rendaient compte des travaux du groupe bioéthique de la Conférence des Evêques de France, égrenant une à une toutes les raisons pour lesquelles cette loi serait égoïste et injuste. " Ferons-nous le choix collectif de respecter - chacun petits et grands - en raison de son inaltérable dignité, […] pour que s'édifie sans cesse une authentique " fraternité " ? Ou bien laisserons nous les plus forts dominer, en raison d'un usage désordonné des techniques "*.

Bertrand et Gaëlle Lionel-Marie, responsables bioéthique des Associations Familiales Catholiques, appelés à témoigner au cours de cette soirée, ont interpellé l'assistance " Que répondrons-nous quand, au soir de la vie, Dieu nous demandera : qu'as-tu fait de ton frère, du plus petit et du plus fragile d'entre les miens, du petit d'homme ". Ils l'ont invitée à marcher le dimanche 6 octobre pour " défendre une société à hauteur d'Homme, pour promouvoir un monde meilleur et pas le meilleur des mondes ".

Mgr Eric de Moulins Beaufort, président de la Conférence des Evêques de France, a conclu la soirée en partageant l'inquiétude des évêques sur l'extension de la PMA à la GPA, à l'eugénisme libéral, à l'enfant-médicament, la filiation sans père. 

A l'issue de la conférence, il a déclaré à la presse qu'il ne voyait pas " comment nous pourrions empêcher des citoyens, catholiques ou non, inquiets de ce projet de loi, de manifester s'ils pensent que c'est un moyen utile pour se faire entendre ". 

Fortes de l'appui de l'Eglise de France, les Associations Familiales Catholiques de toute la France se mobilisent, avec de nombreuses autres associations, pour organiser le déplacement de milliers de personnes vers Paris le dimanche 6 octobre.

*Quel monde voulons-nous ? Discerner les enjeux d'humanité. Mgr d'Ornellas et le groupe de biothèque de la Conférence des Evêques de France.

Crédit Photo : capture de vidéo KTO

Université de rentrée de Marchons Enfants !

Université rentrée Marchons Marchons

Les Associations Familiales Catholiques, ainsi que les associations amies co-organisatrices de la mobilisation du 6 octobre, vous invitent à leur université de rentrée ! Profitez de ces deux jours pour vous former et comprendre les enjeux de la loi bioéthique, à quelques jours de son arrivée à l'Assemblée nationale !

L’Université de rentrée de "Marchons Enfants" aura lieu dans les Yvelines, près de Versailles, au Port-Marly.

Je m'inscris : bit.ly/Universite2019

Samedi 21 septembre de 10h à 23h : journée ouverte à tous (sur inscription uniquement).

Au programme : un débat exceptionnel en face à face entre Laurent Alexandre (médecin, fondateur de Doctissimo et écrivain) et Bérénice Levet (philosophe et essayiste) sur le thème : « Transhumanisme, biotechnologies … : l’histoire est-elle écrite ? », et de nombreuses interventions en plénière, dont Bertrand Lionel-Marie, secrétaire général des AFC !

Dimanche 22 septembre : journée de formation pour les bénévoles du 6 octobre (sur inscription aussi, réservé aux personnes enregistrées comme bénévoles -> je m'inscris dans l'équipe de bénévoles ici).

facebook 2429746 640 Je partage l'événement Facebook

 

Communiqué de presse - Examen du projet de loi bioéthique : les Associations Familiales Catholiques signent l’Appel à manifester du collectif Marchons Enfants

Ce soir, lundi 9 septembre, à 21h30, à l’Assemblée Nationale, débutera l’examen du projet de loi relatif à la bioéthique par la commission spéciale, constituée à cet effet.

Mmes Agnès Buzyn, Nicole Belloubet et Frédérique Vidal ainsi que les différents rapporteurs de la commission seront entendus.

A cette occasion et comme lors de leur audition le 27 août dernier, les Associations Familiales Catholiques continuent d’alerter les parlementaires et l’opinion publique sur l’intrusion grandissante et excessive de la technique dans le domaine de la procréation.

Avec les associations regroupées sous le label « Marchons Enfants », elles lancent un Appel à manifester le 6 octobre prochain contre la PMA pour tous et la GPA.

Appel Marchons enfants 2019 1

Appel Marchons enfants 2019 2

Communiqué de presse - Grande journée de mobilisation contre la PMA sans père et la GPA - dimanche 6 octobre 2019 à Paris

Ce matin, le Conseil des ministres a pris connaissance du projet de révision de la loi bioéthique qui sera débattu à l'Assemblée Nationale fin septembre. Il prévoit l'extension de l'Assistance Médicale à la Procréation aux couples de femmes et aux femmes seules.  L'autorisation de congélation des ovocytes et l'élargissement de la recherche sur l'embryon figurent également dans ce texte.

Aveuglés par le progrès technique, les promoteurs de la PMA n'en discernent aucune des lourdes conséquences qu'elle aura sur la filiation, la suppression de la figure paternelle, la famille, la construction psychique des enfants, la raréfaction des gamètes et donc de l'instauration d'un marché, avec les dérives eugéniques que l'on peut déjà prévoir.

Comment peut-on veiller aux équilibres délicats de la nature sur notre planète et, en même temps, ne pas voir que ces mêmes principes devraient aussi s'appliquer à l'humain ?

Les Associations Familiales Catholiques s'insurgent contre l'ensemble de ces évolutions qui laissent entrevoir un monde où le vivant et l'humain deviennent des enjeux technologiques et marchands. Nous sommes convaincus que l'altérité sexuelle est une chance, qu'un enfant aura toujours besoin d'un père, qu'un enfant n'est pas un droit mais un don.  Nous avons le devoir de témoigner de ces convictions.

Avec d'autres associations, réunies sous le nom "Marchons Enfants", les AFC redisent avec force leur opposition à ce projet injuste et dangereux.

Elles donnent rendez-vous à tous ceux qui souhaitent donner à chaque enfant la chance d'avoir un père et une mère, le dimanche 6 octobre 2019 à Paris pour une grande journée de mobilisation contre la PMA sans père et la GPA.

Marchons enfants visuel.png

Interview de Pascale Morinière sur la loi bioéthique (Radio Arc-en-ciel, La Réunion)

Le 20 juillet dernier, la présidente des AFC, Pascale Morinière, est intervenue sur la Radio Arc-en-ciel (La Réunion) au sujet des lois de bioéthique. Alors que la révision des lois aura lieu cet automne à l'Assemblée Nationale, les AFC s'impliquent dans la société et la politique.

? Ecouter l'interview de Pascale Morinière (33 min)

Pascale Morinière interview radio

Marchons Enfants !

Mobilisation 6 octobre PMA GPA

Coup de cœur

PMA couv enjeux debats

Actualités des familles La Croix