S'abonner à la Newsletter des AFC

Abonnez-vous à la lettre électronique mensuelle des AFC et recevez une fois par mois toutes nos brèves et nos communiqués :
Back Vous êtes ici : Nous connaître Agir Les AFC dans les medias

Les AFC dans les medias

Assemblée Générale des AFC les 28 et 29 mars

Communiqué de presse

L'action locale et nationale des associations face aux défis majeurs de notre société

La Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC), membre de l'UNAF et mouvement reconnu d'utilité publique, tiendra son Assemblée Générale à Paris le samedi 28 et le dimanche 29 mars 2015.

Les représentants des AFC de toute la Métropole et de l'Outremer s'y rassembleront, comme chaque année. Près de 200 délégations sont attendues.

Ces journées sont l'occasion de mutualiser les expériences, de poursuivre des travaux de fond, de faire un bilan et de dessiner des perspectives.

Ces journées seront marquées par l'intervention de Jean- Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly-sur-Seine, à propos de l'action locale et nationale des associations face aux défis majeurs de notre société, mais aussi par de multiples ateliers sur l'engagement associatif.

Cet événement important, qui verra également le renouvellement d'une partie des membres du Conseil d'administration, cherchera à mettre en lumière la fécondité pour leur famille, leur entourage mais aussi la société française, du travail de terrain accompli par les bénévoles.

 

Revue de presse - affaire Gleeden

L'assignation en justice portée par les AFC contre la campagne Gleeden a particulièrement retenu l'attention médiatique ces deux dernières semaines, avec de multiples interview sur les grandes radios nationales, ainsi qu'à l'international.

19 février

Interview de Jean-Marie Andrès par :

Interview de Maitre de Beauregard par :

  • M6
  • Rue89
  • Inrockuptibles

24 février

  • New York Times
  • France Inter 

25 février

2 mars

  • La BBC

Allocations familiales : une nouvelle rupture

Jean-Marie Andrès était interviewé par Le Figaro sur le sujet de la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, évoquée par les parlementaires socialistes. Les AFC regrettent une fois de plus l'absence de débat sur ces questions qui engagent l'équilibre socio-économique de la France.

Lire l'article complet sur le site du Figaro

Manifester son attachement à la famille - où et comment ?

Depuis dix ans, le premier dimanche d'octobre les AFC organisent la Fête des familles.

Il s'agit de partager avec toutes les familles de leur ville, de leur quartier, sur ce qu'est la famille au sens fort. Mieux que défendre la famille, cette fête des familles permet de la faire aimer. Elle démontre qu'il y a moyen d'agir de façon, consensuelle, constructive et non polémique.

Sous l'actuelle législature, les gouvernements empilent les mesures de politique familiale qui restreignent la liberté des familles (culture égalitariste ou transgressive, diffusée à l'insu des parents, contrainte sur les choix des couples quant à la présence de la mère auprès des jeunes enfants), méprisent les choix effectués pour le mieux vivre ensemble (contournement des lois sur la PMA ou la GPA), demandent des efforts financier aux familles avec enfant déjà sollicitées par les efforts consentis par l'ensemble des français (alourdissement de la fiscalité générale conjugué à celui produit par les retrictions imposées au quotient familial).

Il est donc urgent en particulier dans le contexte de la formation récente d'un nouveau Gouvernement, d'exprimer à la société que les familles répondent « présent ! » face aux défis qui leurs sont lancés.

Les points majeurs d'attention des AFC sont de faire reconnaître

  • que les parents sont les premiers et principaux éducateurs et qu'à ce titre la politique familale doit être fondée sur leurs choix libres
  • la valeur y compris économique et pour la compétitivité de la France, du don de la vie, de l'éducation et des solidarités familiales
  • que les transgressions éthique ou démocratique, ne conduisent pas à un vivre en commun harmonieux, ni au progrès sociétal

C'est pourquoi ce 5 octobre les AFC

  • organisent plus de 30 fêtes des familles dans diverses villes de France
  • -participent, à Paris et à Bordeaux, aux manifestations organisées par la LMPT

Ces deux évènements ont le même objectif : la famille.

Campagne d’adhésion AFC

soyez le heros de la famille3Communiqué de presse

En 2014
Soyez le héros de la famille !
Adhérez aux AFC !

« LA FAMILLE aujourd’hui peut TROUVER ELLE-MÊME SA VOIE,
LES MESSAGES À TRANSMETTRE à ses enfants, son harmonie.
C’est pour cela qu’il faut des AFC. »
Jean-Marie Andrès, Président des AFC

Depuis plus de 100 ans,  les AFC réaffirment la confiance  que la société et chacun doivent avoir dans les familles !

A propos des AFC
Une Confédération membre de l’UNAF, le « Parlement des familles », mouvement national reconnu d’utilité publique, ayant une représentation grâce au suffrage familial dans les UDAF
Un réseau de 400 associations et fédérations locales
Une représentation auprès des pouvoirs publics (entretiens avec les ministres et les élus locaux et nationaux...), dans de nombreuses instances (CESE, Haut Conseil de la Famille..) et aussi auprès des CAF
Une force de proposition permanente auprès des acteurs économiques, sociaux et politiques, pour que le choix de la famille et l’accueil de l’enfant soient facilités
Une aide aux familles dans leur quotidien en discernant localement leurs besoins : Chantiers-Éducation, rencontres, services d’entraide, association de consommateurs
Des publications, conférences... pour former et sensibiliser 

Élections à la CNAFC

Jean-Marie Andrès NBCommuniqué de presse

Le Conseil d'administration de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques a élu, samedi 5 juillet, Jean-Marie Andrès président.

Jean-Marie Andrès succède à Antoine Renard qui va se consacrer à la Fédération des AFC en Europe dont il est le président. Le nouveau contexte européen exige réflexions, coopération, orientations nouvelles ... pour porter la voix des familles en Europe.

Le Conseil d'administration a également élu le bureau suivant :

  • Pascale Morinière, vice-présidente,
  • Jacques Michel Peu Duvallon, secrétaire général
  • Jean-Marie Weinachter, trésorier
  • Bruno Chavialle
  • Geneviève Verdet
  • Bertrand de Vulpillières

Odile et Jean Marie Andrès sont ingénieurs, ils ont 7 enfants, et sont engagés en faveur de la famille depuis 25 ans. Jean Marie Andrès a été vice-président de la CNAFC pendant 12 ans, après avoir été président de la Fédération des AFC des Hauts-de-Seine. Il était jusqu'à présent responsable des secteurs Politique familiale et Questions de société de la CNAFC.

Actualités des familles La Croix