S'abonner à la Newsletter des AFC

Abonnez-vous à la lettre électronique mensuelle des AFC et recevez une fois par mois toutes nos brèves et nos communiqués :
Back Vous êtes ici : Nous connaître Agir Les AFC dans les medias Jean-Marie Andrès pour Famille Chrétienne - La politique familiale de François Fillon

Jean-Marie Andrès pour Famille Chrétienne - La politique familiale de François Fillon

Jean-Marie Andrès, président des AFC, analyse les propositions de François Fillon sous l'angle de la politique familiale pour le dossier Présidentielle 2017 de l'hebdomadaire Famille Chrétienne.

francois fillon 2017

 

ARTICLE paru dans FAMILLE CHRÉTIENNE | Mars 2017 | Numéro 2045

« La famille à cœur»
Par Jean-Marie Andrès, président des AFC

Cet avis d'experts était publié dans l’hebdomadaire Famille Chrétienne dans le cadre de leur dossier personnalisé sur François Fillon.

François Fillon est un candidat qui se dit « attaché aux valeurs familiales ». Le candidat des Républicains qui entend « soutenir », « protéger » et « redonner ses droits » à la famille propose plusieurs mesures dans son programme de politique familiale.

On retiendra le rétablissement de l’universalité des allocations familiales, la volonté de rehausser le plafond du quotient familial et de respecter « le libre choix des familles quant au partage du congé parental. » En matière de conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle, il suggère de « simplifier la règlementation relative à la création de crèches et halte garderies » et d’engager « un plan de formation » pour accroître le nombre d’assistantes maternelles.

Soucieux de mieux protéger les droits de l’enfant, il envisage de réécrire la loi Taubira pour maintenir le lien de filiation de l’enfant en réservant l’adoption plénière aux couples de sexe différent. François Fillon se déclare également opposé à la GPA et à l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires au nom du droit de l’enfant à connaître son père.
Ces différentes mesures sont inspirées par sa conviction que « la famille est un pilier de notre société et le premier lieu de socialisation et d’éducation de l’enfant ».

On peut néanmoins s’interroger sur le bien-fondé du retour au contrat de responsabilité parentale, suspendu en 2013, consistant à supprimer les allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire. A tout le moins devrait alors être mis en place un accompagnement des parents.

Lire l'article sur le site de Famille Chrétienne

Voir notre fiche candidat pour François Fillon

Lire notre analyse pour Jean-Luc Mélenchon

Lire notre analyse pour Nicolas Dupont-Aignan

Lire notre analyse pour Marine Le Pen

Actualités des familles La Croix