Back Vous êtes ici : PUBLICATIONS La vie des AFC Dossier : Les AFC, bientôt 2ème mouvement familial ?

Dossier : Les AFC, bientôt 2ème mouvement familial ?

couv LVA161En 2012, les AFC sont devenues, en nombre d’adhérents, le 3e mouvement familial (1). Les chiffres de l’UNAF de 2014 confirment une tendance où, tandis que le nombre de familles adhérentes continue de s’affaisser, celui des AFC augmente ou se maintient. Conséquence : la part relative des AFC continue de croître.

Pourquoi adhérer aux AFC ?

Témoignage de la famille Journé

Qui sont-ils ?

Grégoire et Nathalie Journé ont 42 ans et quatre enfants de 2 à 7 ans. Ils ont adhéré aux AFC de Mont-de-Marsan (Landes), en 2008, à la naissance de leur premier enfant.

Qu’est-ce que le fait d’être membre des AFC vous apporte ?
Tout d’abord, nous apprécions de sentir que les valeurs auxquelles nous tenons sont représentées au niveau national à l’UNAF et donc, qu’une association pèse sur certaines décisions au niveau national.
Ensuite, cela nous permet d’assister aux conférences organisées dans les Landes, dont certains thèmes ou intervenants nous concernent vraiment.
Grâce aux solides dossiers des AFC, nous apprécions également d’être informés, et BIEN informés, des enjeux de problématiques actuelles (Manif pour tous,
gender, pub attaquant le mariage ou la famille, modulations des allocations familiales, lois sur la santé et la fi n de vie, etc.).
Enfi n, étant animatrice d’un Chantier-Éducation que nous avons relancé à Dax il y a un an, nous pouvons accéder à cette structure, et à la documentation et au soutien nécessaires dans  l’accomplissement de notre vocation de parents.

Pourquoi avez-vous adhéré à cette association ?
Nous venions d’avoir notre premier enfant, nous formions donc une famille, et le président des AFC de Montde- Marsan nous a interpellés pour nous présenter le rôle et le but de l’association. Cela
nous rejoignait : les AFC défendaient les valeurs que nous partagions et dans lesquelles nous souhaitions élever nos enfants. De plus, dans les tumultes de la société, il nous paraissait important que ces valeurs chrétiennes et la famille puissent être mises en avant et protégées contre les attaques incessantes dont elles font l’objet.

Propos recueillis par Marie-Christine Lafon

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (LVA161-dossier.pdf)LVA161-dossier.pdf[ ]2750 Ko

Actualités des familles La Croix