Back Vous êtes ici : Agir avec les AFC

Vie du mouvement

Vivre en couple aujourd’hui - 18 et 19 mars 2017 - Paris

Weekend « Vivre en couple aujourd’hui »
Préparer au mariage
Soutenir le lien conjugal

« Apprendre à aimer quelqu’un n’est pas quelque chose qui s’improvise
ni qui peut être l’objectif d’un bref cours préalable à la célébration du mariage. » (208)

Dans « La joie de l’amour », le pape François place le couple au cœur de la pastorale familiale et nous invite à guider les fiancés sur le chemin de la préparation au mariage, et accompagner les couples durant les premières années de leur vie conjugale.

« La pastorale pré-matrimoniale et la pastorale matrimoniale doivent être avant tout une pastorale du lien, par laquelle sont apportés des éléments qui aident tant à faire mûrir l’amour qu’à surpasser les moments durs. Ces apports ne sont pas uniquement des convictions doctrinales, et ne peuvent même pas être réduits aux précieuses ressources spirituelles que l’Église offre toujours, mais ils doivent aussi être des parcours pratiques, des conseils bien concrets, des tactiques issues de l’expérience, des orientations psychologiques. » (211)

Pour aider les couples à construire une relation conjugale heureuse et durable, et « ne pas s’exposer à un échec prévisible » (209), il est essentiel de les informer sur les grandes étapes et le fonctionnement de la vie du couple dans toutes ses dimensions, en leur donnant des repères pour les aider à dépasser les difficultés qui pourraient survenir.

Les couples, ainsi éclairés, auront une meilleure compréhension de la construction et l’évolution de la vie conjugale et pourront anticiper et dépasser les écueils inhérents à toute vie à deux.

En effet, de nombreux facteurs peuvent fragiliser l’équilibre du couple si l’on y est pas préparé : la période de « désenchantement » qui peut faire suite à une idéalisation trop grande, avec son lot d’attentes déçues, l’acceptation des différences comme une source d’enrichissement et non d’opposition ou de rivalité, la juste place de chacun au sein du couple, l’expression des émotions et des besoins propres à chacun, la dimension spirituelle, la gestion de la fécondité, l’arrivée des enfants, le lien avec les familles d’origine, la sexualité…

Créé par Denis Sonet, le weekend « Vivre en couple aujourd’hui » est animé par Jean-Baptiste Gailly, diacre, et Elizabeth Gailly, conseillère conjugale et thérapeute familiale, tous deux membres de l’équipe CLER de Saint-Brieuc. Ils s’appuient sur leur expérience d’accompagnement pour aborder les sujets essentiels de la vie à deux.

L’animation de ce weekend, dans une ambiance chaleureuse et ludique, est ponctuée de temps de partage en couple et en groupe qui permettent de s’approprier et commencer à dialoguer ensemble les enseignements reçus. Des conseillers conjugaux présents peuvent recevoir en entretien les couples qui souhaiteraient aborder un point plus particulier qui les touche.

Dans ce « face à face » qu’est le couple, chacun est appelé à renouveler son regard nous dit le pape François : « On n’exige pas du conjoint qu’il soit parfait. Il faut l’accepter tel qu’il est : inachevé, appelé à grandir, en évolution. ». (2018)

Retrouvez les dates et lieux des sessions sur notre site :
www.cler.net

Conférence de l'Abbé Grosjean - AFC de Nice - 9 janvier 2017

Conférence Abbé Grosjean Nice

Le couple face à la retraite - CLER - 17 et 18 janvier 2017

La retraite, une nouvelle histoire à vivre à deux


"Les enfants et les personnes âgées construisent l’avenir des peuples ; les enfants parce qu’ils feront avancer l’histoire, les personnes âgées parce qu’elles transmettent l’expérience et la sagesse de leur vie" (26 juillet 2013, Angélus, Rio de Janeiro).

Dans son exhortation apostolique « La joie de l’amour », le pape François nous invite à accompagner les couples à toutes les étapes de leur vie. Le passage à la retraite est une étape qu’on pourrait croire facile à vivre, comme un temps de repos bien mérité de plénitude et de maturité qui s’ouvre enfin au couple.

Et pourtant, s’il y a un temps où le couple peut se trouver en difficulté, c’est bien celui de la retraite. Les enfants ayant « quitté le nid », la cessation de l’activité professionnelle des époux les recentre sur leur lien conjugal. Et si le couple n’a pas pris soin de cette relation, il faudra réapprendre à vivre à deux…

La retraite, c’est un grand virage à prendre, une nouvelle histoire à vivre.

Dans ce « face à face », chacun est appelé à renouveler son regard, ainsi que le souligne le Pape François dans La joie de l’amour, n° 2018, « On n’exige pas du conjoint qu’il soit parfait. Il faut l’accepter tel qu’il est : inachevé, appelé à grandir, en évolution. ».

La session « Le couple face à la retraite » vous aidera à poser les bases de ce nouveau temps de relation à deux, à trouver un nouvel équilibre.

Cette session propose :
• d’aider le couple à traverser cette zone d’incertitudes, quelle que soit sa situation : couples ayant un projet de retraite, nouveaux retraités, et les plus anciens qui souhaitent faire le point ;
• d’accompagner la transformation de la vie dans le quotidien, comme au plus profond de chacun.

La session dure 2 jours et est animée par une équipe composée d’une conseillère conjugale et familiale du CLER Amour et Famille, et d’un consultant en Relations humaines.

Les thèmes suivants seront abordés :
- Un sens pour la retraite
- L’art de vieillir
- La vie conjugale
- La vie parentale et grand-parentale
- La vie de prière et les engagements

La démarche s'appuie sur les valeurs de l'anthropologie chrétienne mais la session est ouverte à tous les couples, quelles que soient leurs convictions religieuses ou philosophiques.

La prochaine session a lieu les 17 et 18 janvier 2017.
Pour plus d'informations : www.cler.net

Actualités des familles La Croix