Back Vous êtes ici : Education Vie scolaire et éducation Protection de l'enfance

Mission médias

12 questions à se poser sur les réseaux sociaux - Une nouvelle brochure des AFC

Communiqué de presse
Aujourd'hui, plus de 95 % des lycéens ont un compte Facebook, et 75 % disposent d'un Smartphone. La question à se poser n'est donc plus de savoir s'il faut laisser son enfant utiliser ces outils – ils le font déjà –, mais de comprendre ce phénomène. C'est pourquoi les Associations Familiales Catholiques (AFC) publient, aux éditions de l'Emmanuel, une nouvelle brochure intitulée 12 questions à se poser sur les réseaux sociaux rédigée par des membres du réseau OPTIC*.

-          Qu'appelle-t-on un « réseau social » ? Pourquoi un tel engouement chez les jeunes ?

-          Quel statut faut-il donner à la relation sur un réseau social ? Dans quelle mesure la relation au réel est-elle transformée ? Quels sont les risques d'addiction ?

-          Comment connaître et maîtriser l'outil ? Quel dialogue instaurer avec ses enfants sur les réseaux sociaux dans leur quotidien ?

Autant de questions auquel l'ouvrage répond par des pistes concrètes pour aider parents et éducateurs à mieux comprendre le « phénomène » et pour discuter des réseaux sociaux avec un adolescent.

Collection En questions !

 

Les AFC proposent une collection de brochures En questions ! qui se définissent par une orientation résolument pédagogique et éducative, avec une forme ludique (illustrations, police de caractère, maquette…) devant susciter la réflexion (à partir de questions). Elles sont destinées à un large public, avec une cible privilégiée que sont les éducateurs et le monde éducatif, ses acteurs aussi bien de terrain que politiques et les pouvoirs publics en charge des questions éducatives. La forme doit également susciter l’intérêt des adolescents.

Informations pratiques

Cette brochure est disponible dès à présent en librairie.

12 questions à se poser sur les réseaux sociaux, Editions de l’Emmanuel, 43 pages, 5€.

Pour commander en ligne.

Enfants et écrans : grandir dans le Monde Numérique

Le rapport de la Défenseure des enfants, Marie Derain, consacré aux droits de l'enfant, a été rendu public le 20 novembre 2012.

Dans ce rapport intitulé « Enfants et écrans : grandir dans le monde numérique», Marie Derain détaille l’apport bénéfique des nouvelles technologies, mais également les dangers auxquels les mineurs sont exposés sur Internet.

Le rapport « Enfants et écrans » formule 10 propositions concrètes pour protéger les enfants, notamment le droit au "déférencement", un droit à l'oubli des données personnelles produites et mises en ligne par les adolescents.

En quelques années, la multiplication des modes d’accès à internet (ordinateur, Smartphone, tablette numérique, etc.) a augmenté le temps de présence des enfants devant un écran mais aussi a avancé l’âge de leur exposition. En outre, le développement de ces moyens d’accès à internet, a rendu les réglementations et protections existantes obsolètes. La navigation internet sur les tablettes, les smartphones et via le wifi échappe à tout contrôle.

Le rapport demande une protection spécifique des enfants et de leur vie privée plus adaptée, ce qui s'avère "indispensable en raison même de [leur] vulnérabilité". Pour cela, le rapport demande une évolution du droit en matière de numérique et plus particulièrement de protection des données des enfants. Il souhaite dans le même temps que tous les sites internet rendent visibles "les modalités de signalement des contenus illicites ou inappropriés." Enfin, il préconise une formation des enfants aux technologies de la communication, qui pourrait par exemple prendre place dans le cadre scolaire.

Le rapport est disponible sur http://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/upload/rapport-droit-enfants-bd-2012.pdf

 La CNAFC, qui œuvre depuis de nombreuses années en faveur d’une véritable éducation au monde de l’image, partage les recommandations faites par ce rapport et réaffirme la nécessité d’un accompagnement des familles, parents et enfants, dans l’éducation au média et au numérique. Et c’est dans cet esprit qu’elle vient de publier une brochure intitulée « 12 questions à se poser sur les réseaux sociaux ».

Le tribunal correctionnel de Paris donne raison à la CNAFC et au CLER Amour et Famille

Communiqué de presse

Mercredi 29 février, le tribunal correctionnel de Paris a rendu sa décision dans une action en justice menée par la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques et par le CLER Amour et Famille pour infraction à la loi n° 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance.

Lire la suite...

Actualités des familles La Croix