Back Vous êtes ici : Education Agir Chantiers-Éducation Education Chantiers Education

Chantiers Education

Osons la confiance ! Assises Nationales des Chantiers-Éducation

Communiqué de presse

LeFotolia conferences 26 et 27 janvier prochains se tiendra à Montmartre l’évènement annuel des Assises Nationales des Chantiers-Éducation. Elles réuniront les Référentes et les Déléguées des plus de 630 « Chantiers », dont 17 à l’étranger, sur le thème « Osons la confiance ».

Cet évènement annuel est essentiel pour la vie des Chantiers-Éducation. En effet, la formation est une des clés des « Chantiers », de leur fonctionnement et de leur réussite. Cette rencontre a pour objectifs d’offrir un temps de ressourcement et de partage sur la mission spécifique de Référente et de Déléguée, de se former et de travailler sur les différents points importants des Chantiers-Éducation : la confidentialité, le thème d’année, la recherche documentaire.

Au cours de ces 2 jours, divers intervenants et ateliers se succèderont pour enrichir les réflexions, notamment :

  • le Père Goeffroy de Marsac, prêtre de l’Emmanuel, curé de la paroisse Saint-Marc des Bruyères à Asnières-sur-Seine
  • Jean-Marie Andrès, président de la CNAFC
  • atelier « Confiance et Bien commun : retrouver les conditions d’une juste relation », animé par Talents et trajectoires
  • Paul de Guigné, Secrétaire général de la CNAFC et Président de la Fédération des AFC de Paris : « La Laïcité et les Chantiers-Éducation »
  • Côme de Castelbajac, président de l’AFC de Nantes : « Comment Communiquer ? Comment booster la visibilité de vos Chantiers-Éducation ? »
  • *Florence Peltier de l’association 2h pour : « Comment favoriser la confiance en soi chez son enfant »

A propos des Chantiers- Éducation
Aujourd’hui, 630 Chantiers-Éducation rassemblent plus de 5 000 familles, en France et à l’étranger. Créés au sein des Associations Familiales Catholiques, il y a 25 ans, les Chantiers-Éducation bénéficient du soutien de la CNAF, de nombreuses CAF, de conseils départementaux. Ils font l’objet d’une convention-cadre entre le ministère de l’Education nationale et la CNAFC. Ils offrent un lieu d’écoute, d’échange et de partage entre parents sur les questions d’éducation. Ouverts à tous, les Chantiers-Éducation sont là pour leur redonner confiance dans leur capacité à éduquer leurs enfants, à partir d’un partage d’expériences.

Éducation : donner confiance aux pères et mères

dessin chantiers table petitCommuniqué de presse

Depuis plus de 25 ans, les Chantiers-Éducation, créés au sein des AFC, soutiennent les pères et mères dans leur mission de premiers et de principaux éducateurs de leurs enfants.

Ouverts à tous, les « Chantiers » sont un temps d’écoute, d’échange et de partage sur les questions éducatives. Ils permettent ainsi aux parents d’enrichir leurs expériences quotidiennes d’éducation.Trouver des solutions adaptées pour chacun d’eux permet de prendre confiance dans la capacité à éduquer leurs enfants .

En équipe de 6 à 10, les parents se rencontrent une fois par mois pendant l'année scolaire. Au cours des chantier ils approfondissent leurs approches éducatives à travers des sujets comme le sommeil, les devoirs, l’argent de poche, le téléphone portable, l’autorité, la gestion des conflit. Ils bénéficient ainsi d'un éclairage nouvean et s’approprient des repères en vue du bien de chaque enfant.

Les Chantiers-Éducation font partie d’une convention-cadre entre le ministère de l’Éducation nationale et la CNAFC.
Aujourd’hui, près de 600 Chantiers-Éducation font leur rentrée en France et à l’étranger.

Valoriser, enrichir, donner du sens sont les principes d’un service unanimement salué par ceux qui en ont bénéficié.

L’éducation ? Un chantier en cours

« Les questions qui existent aujourd’hui en matière d’éducation sont plutôt nombreuses et concernent de nombreux facteurs, dont le premier est certainement représenté par les parents. Ces questions peuvent les amener à les faire douter de leur capacité à éduquer leurs enfants, alors qu’ils sont leurs premiers éducateurs, même s’ils ne sont pas les seuls. Face à ces doutes, des attitudes politiques différentes sont possibles : remplacer les parents par des structures qui prennent en charge l’éducation ou essayer de les soutenir, en valorisant leurs compétences. ‘Les chantiers pour l’éducation’ répondent à cette seconde ambition ».

Lire la suite...

Nos maitres mots

  • Partager
  • la simplicité des échanges, le concret de la vie et non une réflexion générale, la dimension du témoignage est primordiale dans un profond respect mutuel.
  • Valoriser
  • écouter les autres aide à relativiser ses propres maladresses et à prendre conscience de ses richesses.
  • Enrichir
  • c’est permettre pour chaque thème étudié de prendre conscience de repères éducatifs, de se les approprier pour notre vie de famille. Chaque thème étudié est ramené par la responsable à des repères éducatifs de bon sens.
  • Donner du sens
  • par la réflexion rechercher le sens profond de l’éducation, les besoins des enfants et permettre à chaque parent de se choisir des repères.

Actualités des familles La Croix