Back Vous êtes ici : Vie pratique

L’aide aux plus faibles, un devoir des AFC

"Une famille ne peut s'épanouir spirituellement que si elle bénéficie de conditions de vie matérielles satisfaisantes".

Les AFC sont agréées par l’État comme association de consommateurs depuis octobre 1987. Cet agrément vient d’être renouvelé pour 5 ans.

Les difficultés de la vie quotidienne des familles relèvent bien sûr de leurs conditions matérielles, mais aussi des rapports contractuels quotidiens qu'elles entretiennent avec les entreprises (énergie, communications électroniques, achats en magasin, e-commerce, etc.). Les problèmes de nature contractuelle peuvent engendrer de réelles difficultés pour les familles mal informées et ne connaissant pas leurs droits.

Cette mission est fondée sur :

  •  le Code de la Famille qui confie aux associations familiales la défense des intérêts matériels des familles (article L.211-1) ;
  • l’Enseignement social de l’Église qui les encourage à agir dans le monde. Les associations de consommateurs sont explicitement citées dans l’encyclique Caritas in Veritate §66

Lire la suite

Voyage en Europe : conseils pour un embarquement réussi !

stockvault trainVous voyagez en Europe pour les fêtes de Noël ? Le Centre européen des Consommateurs France vous donne des conseils précieux pour un embarquement réussi.

  • Je peux embarquer avec une carte d’identité périmée pour un voyage dans l’UE
    FAUX. Les contrôles et les procédures de sécurité sont accrus pendant l’état d’urgence. Même dans l’espace Schengen, les compagnies exigent des documents de voyage (carte d’identité, passeport, VISA...) en cours de validité et conformes par rapport au pays visité ou à l’éventuelle escale. Attention à la prolongation automatique de 5 ans des CNI françaises qui peut poser problème pour certaines destinations. Assurez-vous également que le nom sur les documents d’identité correspond bien à celui de la réservation du voyage (ex : jeunes mariées).
  • Je voyage avec un bagage à main, je n’ai pas besoin d’arriver en avance à l’aéroport.
    FAUX ! Compte tenu des mesures de sécurités actuelles, faites attention au contenu de votre bagage à main et prévoyez suffisamment de temps pour passer les contrôles de sécurité qui sont plus approfondis et donc plus longs. Assurez-vous que votre bagage à main est conforme aux règles de la compagnie en termes de poids et de taille. Si le vol est complet, la compagnie, faute de place en cabine, pourrait vous proposer de placer votre bagage en soute sans supplément. N’oubliez pas alors de retirer les objets de valeur de votre valise (ordinateur, tablette, appareil photo etc.) et à les prendre avec vous a l’intérieur de la cabine.
  • Les agents au sol émettent toujours un dernier appel aux passagers manquants avant de fermer les portes de l‘avion
    NON ! La procédure de décollage nécessite un minimum de temps selon les appareils et destination. Même si votre avion estencore sur le tarmac, les agents au sol peuvent avoir fermé l’embarquement. Toute personne se présentant après l’heure indiquée sur son billet peut être refusée à bord. Si vous décidez de flâner dans la zone Duty Free avant de vous présenter à l’embarquement, veillez à être à l’heure !
  •  Si je voyage avec la même compagnie aérienne et que mon 1er vol avec correspondance a du retard, le 2ème vol attend les passagers.
    Non, pas forcément. Manifestez-vous auprès des hôtesses afin de vous faire aider à l’arrivée, ou que ces dernières préviennent le prochain embarquement.

Une question ? Une réclamation avec une compagnie aérienne européenne, n’hésitez pas à contacter le Centre Européen des Consommateurs France via son site internet http://www.europe-consommateurs.eu/fr/accueil/
Retrouvez toutes les informations et conseils du CEC France sur le site www.europe-consommateurs.eu 

5 conseils pour acheter un jeu vidéo pour Noël

Cette année encore les jeux vidéo devraient figurer au top des listes de Noël.
À l’approche de Noël, PédaGoJeux rappelle ses conseils de vigilance.

  1. Avant d’acheter un jeu, vérifier la classification par âge proposée par la signalétique PEGI, présente sur toutes les boîtes de jeu. Elle indique l’âge à partir duquel le jeu est recommandé : pegi
  2. S’assurer que le contenu du jeu ne choquera pas l’enfant en s’aidant des descripteurs de contenu de la signalétique PEGI pegi2
  3. Préférer un jeu en phase avec les valeurs familiales : faire le choix d’un jeu vidéo peut aussi se faire au regard de certaines considérations : quel est l’intérêt du jeu pour son enfant au stade de son développement ; les représentations sociétales, morales véhiculées par le jeu sont-elles en adéquation avec les principes familiaux … ? Pour se faire une idée précise, ne pas hésiter à essayer le jeu.
  4. Fixer les limites : la question du temps passé aux loisirs vidéo-ludiques est l’une des grandes préoccupations des parents. Il est recommandé de s’accorder ensemble sur le temps de jeu, définir la durée et les moments où l’enfant peut jouer. Il est aussi possible de paramétrer les fonctionnalités de gestion de temps du contrôle parental, disponible sur tous les ordinateurs et la majorité des consoles de jeu.
  5. Dialoguer avec les enfants sur leur pratique : s’intéresser ce à quoi les enfants jouent, leur demander ce qu’ils aiment dans le jeu, valoriser leurs victoires sont autant de façons d’aborder sereinement le jeu vidéo. Et surtout, privilégier les moments de jeu en famille.

http://www.pedagojeux.fr/wp-content/uploads/2016/11/CP-PGJ-Noel2016.pdf

Quelques conseils avant d’acheter une poupée

Fotolia 90048208 XSLes fêtes de fin d'années approchent et vous voulez offrir une poupée. Il y a tellement de choix et de variétés que quelques conseils s'imposent.

  • Jusqu'à 2 ans : choisissez des poupées sans accessoire. Les poupées avec des cheveux longs sont déconseillées pour les petits, les enfants peuvent les arracher au risque de les avaler.
  • De 2 à 5 ans : offrez une poupée ou un poupon facile à habiller et à laver et des coffrets comportant des objets qui correspondent à l’environnement et aux activités que l’enfant maîtrise lui‐même à cet âge-là (pot, biberon, assiette, cuillère, etc.). Faites attention aux accessoires vendus avec des poupons qui peuvent ne pas convenir à des enfants de moins de trois ans en raison de petits éléments facilement ingérés (étouffement possible).
  • Choisissez des poupées légères, petites (l'enfant doit pouvoir les serrer dans ses bras et les manipuler aisément) ; avec des articulations souples, pour que l'habillage et le déshabillage s'effectuent facilement ; avec des vêtements de préférence extensibles (en éponge ou en tricot, ils seront faciles à mettre).
  • Attention aux nouvelles poupées connectées qui pourraient être contrôlables à distance ! Les craintes des défenseurs de la vie privée portent notamment sur deux jouets: «Mon amie Cayla» et «i-Que», qui requièrent l'utilisation d'une application sur téléphone ou tablette pour fonctionner, explique l'Association européenne de défense des consommateurs (BEUC). Au moins 18 associations de défense des consommateurs et de protection de l'enfance dans 15 pays européens et aux Etats-Unis vont porter le dossier devant les autorités concernées.

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publication/Vie-pratique/Fiches-pratiques/poupees

A lire aussi :

La sécurité des jouets

Bien choisir ses guirlandes éclectriques

Bien choisir son sapin de Noël

Sécurité des jouets

Fotolia 128672079 XSC’est bientôt Noël et dans les magasins de jouets, c'est l'effervescence.

Parents, soyez vigilants !


- Vérifiez la présence des marquages obligatoires (marquage européen « CE »).
- Vérifiez la classe d’âge à laquelle est destiné le jouet (notamment pour les jouets interdits ou déconseillés aux enfants de moins de trois ans)
- Si le jouet comporte de petites pièces, demandez-vous s’il est adapté à l’enfant auquel il est destiné
- Lisez attentivement les recommandations et mises en garde figurant sur l’étiquetage ou l’emballage
- Ecartez les jouets dont la notice n’est pas traduite en français
- Privilégiez les circuits commerciaux classiques, ne pas acheter à des revendeurs à la sauvette
- Ne laissez pas traîner des objets pour adultes qui peuvent être attrayants pour les enfants, ni d’articles conçus pour la décoration (comme des articles de Noël à suspendre dans le sapin qui sont attrayants mais pas des jouets)

Et bonne fête de Noël dans la joie du partage !


http://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/documentation/fiches_pratiques/fiches/securite-jouets.pdf

Et aussi :

Conseils pour acheter une poupée

Bien choisir ses guirlandes électriques

Bien choisir son sapin de Noël

 

Actualités des familles La Croix