Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Sécurité domestique

Sécurité

SAIP, l’application d’alerte du gouvernement

SAIP largeur 400Le ministère de l’Intérieur lance en collaboration avec le service d’information du gouvernement (SIG) l’application SAIP, pour « Système d’alerte et d’information des populations ».

Cette application permet d’être alerté en cas de suspicion d’attentat ou d’évènement exceptionnel susceptible de résulter d’un attentat.

L’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et de la zone dans laquelle l’utilisateur se trouve. Dans un objectif de prévention, des informations d’ordre comportemental sont également disponibles sur l’application, hors alerte.

Elle est disponible en français ou en anglais.

Cette application a vocation à évoluer à l'automne et être étendue à des événements tels que les crues, les incendies, les séismes, le tsunami, une alerte nucléaire ou une avalanche...

Vous pouvez télécharger SAIP dès à présent sur le site du Ministère de l'Intérieur.

Vivre l'Euro 2016 sereinement.

famille sportSuivez les recommandations de la DGCCRF et de la Douane pour un EURO 2016 réussi.

Du 10 juin au 10 juillet prochain, la France accueillera l’EURO de football 2016 et les services de la DGCCRF et de la Douane lancent une campagne d’information signée #Tousfairplay.  

Pour garantir une protection optimale aux consommateurs-supporteurs, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) édite, en partenariat avec la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI), une brochure de recommandations accessible en ligne.

Déplacements, achats, hébergement, restauration : tout ce qu’il faut savoir pour un séjour en France réussi est réuni dans ce document pédagogique, réalisé sous forme d’infographies.

Cadeaux de Noël : sécurité des jouets

C’est bientôt Noël et dans les magasins de jouets, c'est l'effervescence. Parents, soyez vigilant !

- Vérifier la présence des marquages obligatoires (marquage européen « CE »)
- Vérifier la classe d’âge à laquelle est destiné le jouet (notamment pour les jouets interdits ou déconseillés aux enfants de moins de trois enfants)
- Si le jouet comporte de petites pièces, se demander s’il est adapté à l’enfant auquel il est destiné
- Lire attentivement les recommandations et mises en garde figurant sur l’étiquetage ou l’emballage
- Ecarter les jouets dont la notice n’est pas traduite en français
- Privilégier les circuits commerciaux classiques, ne pas acheter à des revendeurs à la sauvette
- Ne pas laisser traîner des objets pour adultes qui peuvent être attrayants pour les enfants, ni d’articles conçus pour la décoration (comme des articles de Noël à suspendre dans le sapin qui sont attrayants mais pas des jouets)

En savoir plus sur le site de la DGCCRF

Actualités des familles La Croix