Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable

Développement durable

Bien choisir son sapin de Noël

stockvault-sapin de noelLe sapin est le symbole de Noël. Plus de 6 millions seront encore vendus cette année. Il mérite d'être choisi avec un soin tout particulier.
L'objectif étant d'avoir un arbre le plus beau possible le jour de Noël, il est important de l'acquérir au bon moment. Ni trop tôt (au risque d'avoir un sapin sans épine et sec le jour de Noël), ni trop tard, l'idée restant de profiter de cet arbre décoratif au maximum.

L'épicéa, plébiscité pour sa bonne odeur de résine, reste le sapin familial par excellence. Mais il résiste mal à la chaleur et perd ses aiguilles au bout de 15 jours.
Récemment arrivé sur le marché du sapin, le sapin Nordmann occupe une place de plus en plus importante parmi les sapins vendus à Noël. Il résiste très bien à la chaleur et est préféré deux fois sur trois à l'épicéa malgré un prix plus élevé.
Si vous avez un jardin, le sapin en terre, à replanter après les fêtes, est une bonne option, très écologique.

Le sapin naturel est plus écologique que le sapin artificiel. Issu d'une plantation spécifique très strictement réglementée, chaque sapin coupé est remplacé. Circuit court oblige, il vaut mieux privilégier la production française.

En revanche, le sapin artificiel est néfaste pour l'environnement car il est fabriqué en plastique, matière issue du pétrole, aussi polluante à la fabrication qu'à la décomposition. Il doit être gardé au moins 20 ans pour réduire son impact environnemental. Et égaler celui du sapin naturel.

Si vous n'avez pas acheté un sapin en pot à replanter, en janvier n'oubliez pas de rapporter votre arbre à la déchetterie. De nombreuses mairies les récupèrent pour en faire du compost, renseignez-vous.

Un Guide d'utilisation des piles et petites batteries

Le syndicat des fabricants de piles et accumulateurs (SPAP) a édité un guide d'utilisation à destination du grand public.

Il aide le consommateur à choisir la bonne pile en fonction de l'usage :

  • En fonction de l'appareil utilisé, de son débit et de son usage
  • En fonction du format

Chaque pile a sa spécificité et en adaptant parfaitement la pile à son usage, on gagne en efficacité et longévité.
Il explique les règles d'or à respecter pour une utilisation prolongée des piles et petites batteries et rappelle que leur recyclage est utile. Jusqu'à 80% des métaux contenus dans les piles et accumulateurs sont extraits et réutilisés.

Guide simple et pratique à télécharger

Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

Pour la deuxième année consécutive, le 16 octobre 2014 est la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée par le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

Chaque année, un Français jette en moyenne 20 kilos de déchets alimentaires, dont 7 non consommés et encore emballés : un gâchis qui représente une perte de 400 euros par an et par foyer.

La journée du 16 octobre est l'occasion de réunir et de mobiliser tous les acteurs et de faire connaître les initiatives pour lutter ensemble afin d'atteindre l'objectif du Pacte : réduire de moitié le gaspillage d'ici à 2025.

Les AFC rappellent à cette occasion que les familles ont un rôle clé à jouer en matière de réduction du gaspillage alimentaire. Elles sont, sur ce plan aussi, des actrices essentielles du développement durable. Ce rôle a été mis en lumière par une enquête des AFC auprès de leurs adhérents.

Voir les résultats de l'enquête des AFC sur la famille et le gaspillage alimentaire

Un cartable sain pour la rentrée

Comment choisir les fournitures scolairesC'est la rentrée et le moment de faire le point sur le matériel scolaire de vos enfants. Au-delà du facteur prix, pensez à adopter des réflexes salutaires pour un achat plus écologique et plus respectueux de la santé de votre famille.

Le cartable des écoliers n'est pas dangereux que pour le dos. Une étude de l'Observatoire de la Qualité de l'Air Intérieur révèle que la concentration des polluants est plus importante à l'intérieur des salles de classe qu'à l'extérieur.

Certaines fournitures scolaires contiennent des produits nocifs pour la santé, comme des solvants, des métaux lourds, des conservateurs, « certains pouvant se retrouver dans l'air ambiant respiré par les élèves », précise l'ADEME, l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.

Pour bien acheter et être sûr des performances des produits, des labels officiels existent sur bon nombre de fournitures scolaires. Ils garantissent la qualité du produit et un impact environnemental réduit de son cycle de vie : de sa fabrication à son élimination. Ils limitent aussi l'utilisation de produits toxiques pour l'environnement et la santé.

L'ADEME a publié une série de conseils afin de choisir des cahiers brochés ou à spirale sans colle, des crayons en bois certifiés FSC et non vernis ou encore des gommes en caoutchouc naturel non parfumées et sans PVC.

Rendez-vous sur le site du Ministère de l'Ecologie pour en savoir plus

Les AFC agissent en tant  qu’association de consommateurs pour informer les familles et les aider à résoudre leurs difficultés quotidiennes.

Tout savoir sur les logos environnementaux apposés sur les produits de consommation courante

ADEMELa CNAFC a participé au groupe de travail qui a apporté son expertise et ses conseils dans le domaine de la consommation durable pour permettre cette publication.

Tous les produits que nous achetons ont des impacts sur l'environnement : matières premières utilisées, énergie consommée pour les fabriquer, pour les transporter, traitement de leurs déchets... Mais tous les produits n'ont pas le même impact environnemental. Certains sont plus respectueux de l'environnement. Des logos environnementaux permettent de les distinguer par le consommateur lors de ses achats et ainsi choisir en connaissance de cause. Mais attention tous les logos n'apportent pas la même garantie au-delà de l'argument de vente qu'ils peuvent représenter.
Pour répondre à ce besoin de clarification, l'ADEME a analysé 119 référentiels de logos environnementaux (parmi 400) apposés sur des produits de consommation courante en France pour mieux les comprendre.
Le choix des logos analysés a été établi selon les critères suivants :

  • Ces logos sont basés sur un référentiel
  • Ils présentent des critères environnementaux
  • Ils sont apposés sur des produits de consommation courante, vendus en France.

Cet ouvrage (prix de vente public : 42€ TTC) est à commander sur le site de l'ADEME.

Actualités des familles La Croix