Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable

Développement durable

Réduire en famille l’impact du numérique sur l’environnement

guide ademe numerique 2017Tablettes, smartphones, ordinateurs, les outils du numériques sont omniprésents dans notre quotidien que ce soit au travail ou à la maison. L'essor du digital, le développement du e-commerce, la dématérialisation nous ont permis de réduire nos déplacements, de diminuer nos consommations de papier, de faciliter les échanges... mais ce bouleversement a aussi un impact sur notre vie et notre environnement :
· Consommations d'énergie
· Consommation de matières premières
· Pollutions
· Production de déchets...

On y apprend par exemple que certains économiseurs d'écran "sollicitent énormément la carte graphique de l’ordinateur et peuvent consommer autant, sinon plus, que le mode actif" ou encore "qu' 1 minute de recherche sur Internet consomme 100 watts sur un ordinateur fixe".

Ce guide pratique de l'ADEME nous met donc en garde sur l'usage du numérique et des outils, il nous apprend à mieux les utiliser comme par exemple éteindre son ordinateur au-delà d'une heure d'inactivité, ou bien réduire le nombre de destinataires des emails.

En tant que familles utilisatrices, nous pouvons agir pour alléger ces retombées. Ce guide donne les conseils pratiques à appliquer au quotidien par tous les membres de la famille.

Lire le guide complet

Ménage de printemps : un air sain dans votre logement

stockvault maisonC’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Une maison saine, c’est un air sain, alors adoptez les bons gestes en famille pour assainir l’air ambiant de son logement :
- Aérer son logement 5 à 10 minutes tous les jours, chauffage éteint ;
- Entretenez le système de ventilation en veillant à ne pas boucher les grilles d’aération et en nettoyant régulièrement les bouches d’extraction ;
- Evitez de fumer à l’intérieur car le tabac est la première source de pollution dans l’habitat ;
- N’utilisez pas les chauffages d’appoint au pétrole ou au gaz en continu, ni pour chauffer une chambre, ni pour une pièce mal ventilée ;
- Evitez l’usage de produits odorants comme l’encens ou les bougies parfumées qui émettent des polluants dans l’habitat.

Pour aller plus loin, l’ADEME vous propose un guide pédagogique : « Un air sain chez soi ».

Ménage de printemps écoresponsable

C’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Un ménage efficace et écoresponsable en famille, c’est possible !

Les produits d’entretien peuvent polluer l’air, l’eau et les sols : 50% des phosphates rejetés dans les eaux françaises proviennent des produits d’entretien.

Pour éviter de trop polluer en faisant son ménage, l’ADEME propose quelques éco-réflexes :
1. Bien lire les étiquettes pour connaître la nocivité des produits et ainsi éviter les produits dangereux.
2. Privilégier les produits affichant l’Ecolabel Européen.
3. Opter pour des produits dits « solides » : beaucoup de produits d’entretien existent sous forme de poudre. Cela fera moins d’emballage et donc moins de déchets !
4. Penser à utiliser des écorecharges, qui sont également plus économiques.
5. Respecter les doses d’utilisation : utiliser plus qu’indiqué, ne nettoiera pas mieux…
Le mélange de certains produits peut provoquer des émanations dangereuses et polluer l’air des maisons. Pensez à aérer en faisant le ménage.

Pour mieux identifier les produits dangereux, pour vous aider à vous en passer et à en limiter l’usage, l’ADEME vous propose un guide pédagogique : « Les produits et déchets dangereux ».

Ménage de printemps : faites le tri !

C’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Faites le vide en famille dans les placards avec un coup de pouce pour la planète et donnez une seconde vie aux objets dont vous ne vous servez plus.

Les objets de la famille devenus inutiles (le mobilier, l’électroménager, la vaisselle, les vêtements et les jouets) ne sont pas forcément à jeter. Ils peuvent trouver une nouvelle fonction et être réemployés en donnant à un particulier ou une organisation caritative qui récupère et répare parfois les objets.
Envisagez toujours de réparer avant de jeter. Les métiers de la réparation n’ont pas disparu : cordonniers, couturières, tapissiers et artisans-réparateurs en mobilier ou électro-ménager sont souvent disponibles près de chez vous.
Il existe aussi des lieux dédiés à la réparation : les recycleries dont l’ambition est de récupérer, valoriser et/ou réparer des objets, pour ensuite les revendre au grand public.

Enfin, si vous devez jeter quelque chose à la poubelle, l’ADEME vous accompagne pour bien jeter et savoir où les apporter : « Que faire de mes déchets ? ».

Recettes et astuces anti-gaspi (5/5)

PAINFotolia paingrillé
Faire du pain perdu avec le pain rassis
Le griller
Cakes salés avec du pain trempé dans du lait
Croutons au fromage râpé
Le pain trop dur : aux oiseaux, canards, aux cygnes...

CONGELER
Il suffit de portionner... tout
Grâce à des sacs à glaçons, on conservera du concentré de tomates dont on n’utilise que la moitié, des soupes, du lait de coco, une sauce...
Le pain se congèle très facilement, certains fromages aussi

4 astuces :

- Pour conserver la salade : la mettre bien essorée dans un récipient type tupperware ou un sac en plastique, avec 1 ou 2 feuilles de sopalin sa durée de vie est multipliée
- Les poules « recyclent » très bien les déchets alimentaires
- Ecrire la date d’ouverture d’une briquette de crème fraîche ou d’un pot de mayonnaise pour savoir combien de temps on peut le consommer une fois entamé
- DLC ET DLUO : ne pas hésiter à consommer au-delà de la date de péremption, regarder plutôt l’aspect des aliments

Actualités des familles La Croix