Back Vous êtes ici : Vie pratique Vie quotidienne Developpement durable

Développement durable

Ménage de printemps : un air sain dans votre logement

stockvault maisonC’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Une maison saine, c’est un air sain, alors adoptez les bons gestes en famille pour assainir l’air ambiant de son logement :
- Aérer son logement 5 à 10 minutes tous les jours, chauffage éteint ;
- Entretenez le système de ventilation en veillant à ne pas boucher les grilles d’aération et en nettoyant régulièrement les bouches d’extraction ;
- Evitez de fumer à l’intérieur car le tabac est la première source de pollution dans l’habitat ;
- N’utilisez pas les chauffages d’appoint au pétrole ou au gaz en continu, ni pour chauffer une chambre, ni pour une pièce mal ventilée ;
- Evitez l’usage de produits odorants comme l’encens ou les bougies parfumées qui émettent des polluants dans l’habitat.

Pour aller plus loin, l’ADEME vous propose un guide pédagogique : « Un air sain chez soi ».

Ménage de printemps écoresponsable

C’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Un ménage efficace et écoresponsable en famille, c’est possible !

Les produits d’entretien peuvent polluer l’air, l’eau et les sols : 50% des phosphates rejetés dans les eaux françaises proviennent des produits d’entretien.

Pour éviter de trop polluer en faisant son ménage, l’ADEME propose quelques éco-réflexes :
1. Bien lire les étiquettes pour connaître la nocivité des produits et ainsi éviter les produits dangereux.
2. Privilégier les produits affichant l’Ecolabel Européen.
3. Opter pour des produits dits « solides » : beaucoup de produits d’entretien existent sous forme de poudre. Cela fera moins d’emballage et donc moins de déchets !
4. Penser à utiliser des écorecharges, qui sont également plus économiques.
5. Respecter les doses d’utilisation : utiliser plus qu’indiqué, ne nettoiera pas mieux…
Le mélange de certains produits peut provoquer des émanations dangereuses et polluer l’air des maisons. Pensez à aérer en faisant le ménage.

Pour mieux identifier les produits dangereux, pour vous aider à vous en passer et à en limiter l’usage, l’ADEME vous propose un guide pédagogique : « Les produits et déchets dangereux ».

Ménage de printemps : faites le tri !

C’est le printemps et le temps du grand ménage de saison, le marathon du tri, du lavage et du rangement.
Toute la famille se retrousse les manches pour rendre son logement plus sain et agréable en faisant du bien à la planète.

Faites le vide en famille dans les placards avec un coup de pouce pour la planète et donnez une seconde vie aux objets dont vous ne vous servez plus.

Les objets de la famille devenus inutiles (le mobilier, l’électroménager, la vaisselle, les vêtements et les jouets) ne sont pas forcément à jeter. Ils peuvent trouver une nouvelle fonction et être réemployés en donnant à un particulier ou une organisation caritative qui récupère et répare parfois les objets.
Envisagez toujours de réparer avant de jeter. Les métiers de la réparation n’ont pas disparu : cordonniers, couturières, tapissiers et artisans-réparateurs en mobilier ou électro-ménager sont souvent disponibles près de chez vous.
Il existe aussi des lieux dédiés à la réparation : les recycleries dont l’ambition est de récupérer, valoriser et/ou réparer des objets, pour ensuite les revendre au grand public.

Enfin, si vous devez jeter quelque chose à la poubelle, l’ADEME vous accompagne pour bien jeter et savoir où les apporter : « Que faire de mes déchets ? ».

Bien choisir son sapin de Noël

stockvault sapin de noelLe sapin est le symbole de Noël. Plus de 6 millions seront encore vendus cette année. Il mérite d’être choisi avec un soin tout particulier.
L'objectif étant d'avoir un arbre le plus beau possible le jour de Noël, il est important de l'acquérir au bon moment. Ni trop tôt (au risque d'avoir un sapin sans épine et sec le jour de Noël), ni trop tard, l'idée restant de profiter de cet arbre décoratif au maximum.

L’épicéa, plébiscité pour sa bonne odeur de résine, reste le sapin familial par excellence. Mais il résiste mal à la chaleur et perd ses aiguilles au bout de 15 jours.

Récemment arrivé sur le marché du sapin, le sapin Nordmann occupe une place de plus en plus importante parmi les sapins vendus à Noël. Il résiste très bien à la chaleur et est préféré deux fois sur trois à l’épicéa malgré un prix plus élevé.

Si vous avez un jardin, le sapin en terre, à replanter après les fêtes, est une bonne option, très écologique.

Le sapin naturel est plus écologique que le sapin artificiel. Issu d’une plantation spécifique très strictement réglementée, chaque sapin coupé est remplacé. Circuit court oblige, il vaut mieux privilégier la production française.

En revanche, le sapin artificiel est néfaste pour l’environnement car il est fabriqué en plastique, matière issue du pétrole, aussi polluante à la fabrication qu’à la décomposition. Il doit être gardé au moins 20 ans pour réduire son impact environnemental. Et égaler celui du sapin naturel.

Si vous n’avez pas acheté un sapin en pot à replanter, en janvier n’oubliez pas de rapporter votre arbre à la déchetterie. De nombreuses mairies les récupèrent pour en faire du compost, renseignez-vous.

Et bonne fête de Noël dans la joie et la préservation de l’environnement.

Et aussi :

- le Consomag "Choisir son sapin"

- Choisir ses guirlandes électriques

- Quelques conseils avant d'acheter une poupée

- La sécurité des jouets

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !

visuel affiche serd 2016L’objectif de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) du 19 au 27 novembre est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant.

La prévention des déchets c’est donc agir pour ne pas produire de déchets en consommant mieux, en produisant mieux, en prolongeant la durée de vie des produit et en jetant moins.

Cet évènement s’adresse à tout le monde car chacun peut agir ! Agissons en famille !

Dès maintenant, inscrivez vos actions de sensibilisation à la Semaine européenne de la réduction des déchets.
www.serd.ademe.fr

Actualités des familles La Croix