Recevez nos communiqués

Abonnez-vous à nos communiqués de presse (1 à 4 envois par mois) :
Back Vous êtes ici : Communiqués de presse 2012 « Le débat, c’est maintenant et c’est dans la rue ! » Mobilisation des AFC contre le projet de loi sur le mariage

« Le débat, c’est maintenant et c’est dans la rue ! » Mobilisation des AFC contre le projet de loi sur le mariage

Communiqué de presse

Après plusieurs semaines de mobilisation, l'opposition au projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples composés de personnes de même sexe grandit parce que les Français mesurent chaque jour davantage qu'ils seront concrètement et personnellement concernés si ce projet de loi était adopté.

Les manifestations organisées samedi 17 novembre dans plusieurs villes de France, avec la participation de nombreuses AFC, ont montré de façon éloquente que les Français sont très loin d'être unanimes à accepter ce changement de société. Après les nombreuses voix autorisées qui se sont élevées, le peuple français manifeste à son tour son opposition.

Ainsi, si le débat s'impose, c'est moins à l'initiative des pouvoirs publics eux-mêmes que de tous ceux qui s'expriment pour alerter sur les conséquences de ce projet de loi.

La mobilisation s'élargit !

En attendant la manifestation nationale du dimanche 13 janvier, à laquelle elles apporteront tout leur concours, les AFC invitent chacun à intensifier les contacts personnels avec les élus (courriers personnalisés, auditions locales) et à saisir toutes les occasions d'échange pour sensibiliser les Français aux raisons de faire échec à ce projet.

Partout en France, les AFC iront, chaque samedi matin de décembre, à 11h, à la rencontre des maires et de la population. Cette action, étendue au réseau des 330 associations locales, permettra de démultiplier les débats, à défaut de l'organisation par le Gouvernement d'un débat digne de ce nom et non cantonné aux seules auditions parlementaires.

"L'idée de ces manifestations comme des débats et autres conférences et prises de parole qui s'organisent, c'est de dire aux gens qu'ils doivent prendre position sur le soi-disant "mariage pour tous" et exprimer cette position", déclarait récemment Antoine Renard, président de la CNAFC, dans la presse.

 

Actualités des familles La Croix