Recevez nos communiqués

Abonnez-vous à nos communiqués de presse (1 à 4 envois par mois) :
Back Vous êtes ici : Communiqués de presse 2009 Le PACS a 10 ans : Un contrat ambigu

Le PACS a 10 ans : Un contrat ambigu

Communiqué de presse

Pour la CNAFC, le nombre important de Pacte Civil de Solidarité signés depuis 10 ans ne représente pas une réelle menace pour le mariage. En effet, si un grand nombre de ruptures de PACS a été enregistré en 2008, la CNAFC note que 41% de ces ruptures sont dues à la dissolution du PACS à l'occasion du mariage civil des couples concernés.

Le développement du PACS relève d'un constat simple : les personnes qui s'aiment et décident de s'unir semblent craindre de s'engager devant la société dans la durée.

Le PACS constitue une réponse à ce constat, mais il reste un contrat ambigu qui s'apparente toujours à une forme de semi-engagement précaire, une base fragile sur laquelle la famille aura du mal à se construire. Cette précarité a un coût.

Pour la CNAFC, cela doit inviter les couples à découvrir la richesse d'un engagement pris devant les autres.

Retrouvez l'étude menée par les AFC dans : Quel avenir pour la famille ? aux éditions Bayard.

Actualités des familles La Croix