Recevez nos communiqués

Abonnez-vous à nos communiqués de presse (1 à 4 envois par mois) :
Back Vous êtes ici : Communiqués de presse 2009 Retraite des Mères : réformer dans l’urgence et après ?

Retraite des Mères : réformer dans l’urgence et après ?

Communiqué de presse

La CNAFC s'interroge sur l'urgence de réformer la Majoration de Durée d'Assurance (MDA) alors que le système des retraites doit faire, dans son ensemble, l'objet d'une réforme en 2010.

Elle s'inquiète d'autant plus que les modalités discutées aujourd'hui entre spécialistes - maintien de l'attribution de trimestres en les liant à l'accouchement, répartition de trimestres entre père et mère... - ressemblent à de la défense d'avantages acquis et ignorent le problème de fond qui est désormais la  difficulté des familles à constituer une retraite complémentaire.

En effet, alors même que les familles parviennent de mieux en mieux à réunir le nombre de trimestres nécessaires pour accéder à une retraite par répartition à taux plein, ces mêmes familles ne parviennent clairement pas à mobiliser les ressources nécessaires à la constitution des compléments de retraite (par capitalisation) rendus indispensables par une natalité insuffisante !

Cette situation, qui se présente même quand aucun des deux parents ne s'arrête de travailler, est encore plus pénalisante lorsque l'un des deux réduit, même momentanément, son activité professionnelle. L'effort que les parents consentent en accueillant des enfants et en assurant leur éducation est réel.

La CNAFC demande que les mesures en cours de réflexion soient considérées dans un contexte plus large. En conséquence, elle a émis la proposition de verser aux familles une contribution financière à placer directement dans un plan épargne retraite.
En attendant la mise en œuvre de mesures de fond, et s'il s'avère impossible d'apporter rapidement une réponse au problème des retraites complémentaires des familles, la CNAFC
- suggère de ne pas légiférer dans l'urgence
- recommande de ne prendre à court terme que des mesures conservatoires.

Actualités des familles La Croix