Recevez nos communiqués

Abonnez-vous à nos communiqués de presse (1 à 4 envois par mois) :
Back Vous êtes ici : Communiqués de presse 2009 Ampoules à basse consommation d’énergie : Pour que l’intérêt de la planète rejoigne celui des consommateurs

Ampoules à basse consommation d’énergie : Pour que l’intérêt de la planète rejoigne celui des consommateurs

Un consommateur, même soucieux de l'environnement, souhaite dans l'ordre :
1- voir clair, pour des raisons de confort, de sécurité, voire de santé,
2- faire des économies et protéger l'environnement.
3- pour ceci, être informé pour choisir.

La CNAFC demande aux organismes spécialisés (INC, CSC, ADEME, etc.) et aux autorités de définir, avec les associations de consommateurs et les professionnels, les points clés des informations techniques de choix et d'usage nécessaires aux familles.

Or, La décision de généraliser les ampoules basse consommation incite les familles à poser des questions concrètes sur leur utilisation pratique alors qu'elles sont déjà en vente, qu'elles sont chères et que leur durée de vie devrait être longue, ce qui signifie qu'un "mauvais choix" aura des répercussions durables.
La CNAFC souhaite rassembler au plus vite des informations objectives pour informer rapidement ses familles adhérentes et les encourager à l'usage de ces ampoules.

Plusieurs mentions mériteraient donc, selon elle, d'être affichées sur les emballages :
- le niveau d'éclairement en Lm (Lumen), pour comparer entre les offres
- la température de la lumière en degré Kelvin (K) pour choisir l'ambiance
- la puissance réelle en Watt, pour la dépense et le développement durable
- le temps nécessaire à un éclairage de sécurité suffisant,
- le délai nécessaire pour ateindre l'éclairement maximal,
- la durée de vie des ampoules (en allumage permanent ou avec extinctions fréquentes (lieux de brefs passages)),
- les ampoules pour les locaux spécifiques, et luminaires spécifiques, ampoules d'extérieur, systèmes d'éclairage variable, détecteurs de mouvement, etc.
- les règles de sécurité d'usage.


Plus d'information dans notre fiche pratique

Actualités des familles La Croix