Back Vous êtes ici : Catholiques

Actualités foi et société

La famille : une bonne nouvelle, réflexion sur le synode avec le Chemin Neuf

La communauté du Chemin Neuf organise en Italie un week-end de colloque intitulé « Famille : une bonne nouvelle » en vue du Synode sur la Famille.

21 et 22 mars 2015 à Trévi près d'Assise. L'ensemble des conférences est en français et en italien. Tract en pièce jointe.

Au programme :

SAMEDI 21 MARS
10:30 Ouverture du Colloque
P. Etienne Vetö
Université Pontificale Grégorienne, Chemin Neuf


UNE RELECTURE DU SYNODE SUR LA FAMILLE
11:00 Le Synode vue "de dehors":
les questions posées par les transformations de la famille
Mme Valérie Aubourg
Sociologue, Institut des sciences de la famille (Lyon), Chemin Neuf
11:45 Le Synode vue "de dedans":
le regard de l'Eglise sur la famille
Mgr Enrico Solmi
Evêque de Parme, Président de la Commission Episcopale pour la famille et la vie
(Conférence Episcopale Italienne)
13:00 Déjeuner


VIVRE LA FAMILLE AUJOURD'HUI SOUS LE REGARD DE DIEU
EXIGENCES ET DÉFIS
15:00 Conjuguer vie professionnelle et vie familiale
M et Mme Franco et Giuseppina Miano
Délégués au Synode sur la famille
15:45 L'amour seul communique la vie: gestes et paroles dans la famille
Mgr Duarte da Cunha
Secrétaire général du Conseil des Conférences Episcopales Européennes (C.C.E.E.)
16:30 Pause
LECTURE BIBLIQUE
17:00 «Toutes tes voies sont miséricorde et vérité» (Tob 3,2)
Prof. Bruna Costacurta
Université Pontificale Grégorienne, Commission Biblique Pontificale
19:00 Office des vêpres
20:00 Dîner
21:30 Témoignages


DIMANCHE 22 MARS

LA BONNE NOUVELLE DU MARIAGE
9:30 Le sacrement de l'amour : le mariage dans la vision orthodoxe
P. Viorel Ionita
Patriarcat de Roumanie, Conseil OEcuménique des Eglises
10:15 La bonne nouvelle du sacrement du mariage
Prof. Xavier Lacroix
Faculté de théologie catholique de Lyon, Comité Consultatif National d'Ethique
11:00 Pause
11:30 Table ronde:
Notre espérance pour la famille
Présidée par Mgr Renato Boccardo
Archevêque de Spolète-Nursie
12:30 Célébration de l'Eucharistie
Présidée par le Cardinal Gualtiero Bassetti
Archevêque de Pérouse
13:30 Déjeuner

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Colloque la famille une bonne nouvelle - Italie.pdf)Colloque la famille une bonne nouvelle - Italie.pdf[ ]4987 Ko

Ce que nous apprend l’Enfant Dieu

Chronique de Noël 2

C'est le coup de génie de Dieu. Pour parler à l'homme, il décide que le Verbe se fait chair et habite parmi nous. Mieux encore, la Parole se fait petit enfant. Dieu parle dans les gazouillis d'un bébé. L'homme qui avait peur de Dieu, l'homme qui avait peur des commandements de Dieu se trouve rassuré parce que Dieu parle sous la forme d'un bébé ! Qui a peur d'un bébé – à part Hérode ? Qui n'est désarmé devant un bébé qui sourit ?

L'enseignement que Dieu nous donne à la crèche, c'est ceci : la Parole de Dieu est devenue un petit homme. Notre Dieu se révèle non pas sous la forme d'un texte, comme chez les musulmans, non pas sous la forme d'une pensée sage comme chez les bouddhistes. Notre Dieu a un visage. Ce que nous apprenons de Dieu, c'est le visage souriant d'un enfant qui nous l'enseigne. C'est là le principal message de Noël. Chaque visage d'enfant, chaque visage de vieillard, chaque visage de belle femme pulpeuse, chaque visage de mendiant, chaque visage humain nous parle de Dieu. Noël nous apprend à lire le palimpseste des visages autour de nous. Nous y découvrirons le plus bel Evangile, inscrit dans la chair. La Parole de Dieu est chair.

Celui qui sait lire le visage comme le paysage du cœur et le message d'amour du Seigneur, celui-là est un disciple de l'Enfant-Dieu. La gloire de Dieu c'est l'homme, et la gloire de l'homme, c'est la vision de Dieu à travers les signes incarnés qu'il met sur nos chemins.

Chronique de Noël par le conseiller ecclésiastique de la CNAFC, le père Philippe Verdin.

Accueillir la vie, c’est la donner

Chronique de Noël 1 : l'accueil de la vie

Il y a plusieurs récits d'Annonciation dans la Bible. A Sarah et Abraham, aux parents de Samson, à Anne, la mère de Samuel, à Zacharie, le père de Jean-Baptiste, à Joseph et Marie bien sûr. On est émerveillé car Dieu donne la vie à ceux qui n'espéraient plus, parce que qu'ils étaient trop vieux ou stériles. Dieu donne la vie et du coup redonne un sens à la vie des êtres qui la reçoivent.

Mais on peut être aussi un peu gêné. Car Dieu donne la vie, mais semble ensuite la réclamer, la reprendre. C'est le cas pour Isaac. Dieu lui a donné une vie inespérée. Mais il la réclame en sacrifice. C'est le cas pour Samuel. Dieu l'a donné à sa mère, mais le réclame tout jeune pour servir au temple. C'est le cas absolu pour le Christ, que le Seigneur a donné à la Vierge-Marie et aux hommes, et qu'il reprend sur la croix.

Toutes ces vies données répondent à des appels. Isaac ne se rebelle pas quand son père, les larmes aux yeux, le lie sur le bucher. Samuel dit : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute ». Le Christ proclame le soir de sa passion « il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis ! » Dieu donne, et celui qui a reçu offre volontiers ce qu'il a reçu.

Dieu donne pour que nous apprenions à donner. Dieu donne la vie pour que nous apprenions à la donner.
Rendons grâce à Dieu pour toute vie reçue. Apprenons à offrir la vie que nous avons reçue.

Chronique de Noël par le conseiller ecclésiastique de la CNAFC, le père Philippe Verdin.

Un site à découvrir pour se préparer à fêter Noël

site feter-noelUn site consacré à Noël vient d'être lancé par les évêques de France pour faire partager largement sur la Toile la joie offerte à Noël : http://noel.catholique.fr/

Il met en lumière les traditions de Noël et en fait redécouvrir le sens. Du sapin, aux décorations en passant par la crèche ou les recettes...le site passe en revue toutes les facettes de Noël en partant des centres d'intérêt des internautes.

Fêter Noël a été conçu pour être accessible sur tablettes et smartphones afin de permettre à l'internaute de le consulter en mobilité.

Pour rejoindre largement les internautes, le site Fêter Noël s'invite sur les réseaux sociaux et sur les sites de partage de vidéos :

  • Une page Fêter Noël est ouverte sur facebook. Chaque jour de l'Avent elle valorisera l'une des dimensions de Noël proposée par le site, à l'image d'un calendrier de l'Avent.
  • Des mini-vidéos de douze secondes seront postées sur YouTube sur des espaces publicitaires.

Actualités des familles La Croix