Back Vous êtes ici : Catholiques Actions et outils Foi et société

Foi et société

La Fête des Familles 2015 : les AFC partenaires d'un nouvel élan !

Communiqué de presse

Logo de la Fête des FamillesDEPUIS 2005 LA FÊTE DES FAMILLES S’AFFIRME COMME L’ÉVÉNEMENT DE RENTRÉE POUR TOUTES LES FAMILLES ! FORT DE SON EXPÉRIENCE ET POUR SES DIX ANS, CET ÉVÉNEMENT NATIONAL PREND CETTE ANNÉE UNE NOUVELLE AMPLEUR AVEC PLUS DE 30 FÊTES ORGANISÉES NOTAMMENT À LILLE, REIMS, TOULOUSE, NANTES…

« C’est pour les AFC une belle manière d’incarner notre ambition : célébrer la famille pour faire prendre conscience à chacun de son importance et de son rôle vital pour la société comme pour les personnes. Elle aura lieu le dimanche 4 octobre, et mettra particulièrement à l’honneur cette année les parents, premiers et principaux éducateurs de leurs enfants. Il s’agit de leur redonner confiance en eux, de les renforcer dans leur rôle, afin qu’ils restent profondément convaincus qu’ils sont les meilleurs parents possibles pour leurs enfants. « Parents, on croit en vous ! » »

Jean Marie Andrés, Président de la CNAFC

D’accès gratuit, la fête s’adresse à toutes les familles quelles que soient leurs situations socioprofessionnelles, religieuses ou culturelles, et quelle que soit leur histoire.

Le but de la Fête est de promouvoir la famille : elle manifeste notamment la mission de la famille comme le cadre naturel pour tout enfant de l’apprentissage de la vie en société et offre à chacun de manifester son attachement aux membres de sa famille en vivant pleinement ce moment convivial et intergénérationnel. Renouvelée chaque année à la même période, le premier dimanche d’octobre, la Fête des Familles a vocation à être en France, le premier événement manifestant solidarité et cohésion sociale fondée sur la famille, avec toutes les familles. Le cœur de la fête est de proposer au sein de toutes les familles un message de remerciement et d’encouragement.

Pour la 11ème édition, nous proposons le thème « Parents, on croit en vous! » qui valorise les pères et mères dans leur rôle de premiers et principaux éducateurs de leurs enfants.

Toute personne peut se lancer dans la préparation d’une fête des familles. Organisées dans de nombreuses villes de France, elles se déroulent généralement sur un après-midi, dans un lieu public, et offre aux participants de participer à de nombreuses activités. En 2015 l’activité phare est le lancer de couleurs : un geste fédérateur où tous les participants se retrouveront recouverts de poudre multicolore dans le but de manifester la cohésion familiale au-delà des diversités et de faire vivre un moment de complicité intergénérationnelle.

Forte de ses 10 ans d’expérience, la Fête des Familles se renouvelle cette année en redéfinissant son identité visuelle qu’elle place sous le signe de la couleur et de la joie dans les familles ! C’est le point de départ d’une nouvelle ère pour la Fête des Familles : la volonté de toucher encore plus de familles en organisant toujours plus de fêtes. La Fête des Familles a pour vocation d’être un événement incontournable, de grande ampleur, le rendez-vous de la rentrée pour toutes les familles !

Retrouvez la fête des familles sur fetedesfamilles.frFacebook : https://www.facebook.com/F%C3%AAte-des-Familles-174142649309751/timeline/?ref=ts
Twitter : https://twitter.com/FeteDesFamilles
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCcLb_WyAh8sZUkCfGaESIgw/feed

Contact :

Pour la Fête des Familles :
Aurore Caudal
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 81 52 54 80

Pour les AFC, partenaires :
Aude Ducros
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 48 78 81 08

Rappel à Dieu du Père Denis Sonet, conseiller du CLER et ami des AFC

denis sonetNous avons appris avec une très grande tristesse le décès du Père Denis Sonet, le 23 septembre au matin.

Ordonné en 1951 dans le diocèse de Besançon, il avait demandé à son évêque d’être mis au service du diocèse de l’Aube, très rural et dépourvu en prêtres. Prêtre et conseiller conjugal, il a beaucoup œuvré au sein du CLER auprès des jeunes, des couples et des familles.

Grand « apôtre » du couple, il était aussi très proche des AFC. Notre mouvement rend hommage à son engagement dans le domaine de l’éducation affective, relationnelle et sexuelle, et continue de le porter dans sa prière.

Ses obsèques seront célébrées le 26 septembre à 10 heures à la Cathédrale de Troyes.

Ce que nous apprend l’Enfant Dieu

Chronique de Noël 2

C'est le coup de génie de Dieu. Pour parler à l'homme, il décide que le Verbe se fait chair et habite parmi nous. Mieux encore, la Parole se fait petit enfant. Dieu parle dans les gazouillis d'un bébé. L'homme qui avait peur de Dieu, l'homme qui avait peur des commandements de Dieu se trouve rassuré parce que Dieu parle sous la forme d'un bébé ! Qui a peur d'un bébé – à part Hérode ? Qui n'est désarmé devant un bébé qui sourit ?

L'enseignement que Dieu nous donne à la crèche, c'est ceci : la Parole de Dieu est devenue un petit homme. Notre Dieu se révèle non pas sous la forme d'un texte, comme chez les musulmans, non pas sous la forme d'une pensée sage comme chez les bouddhistes. Notre Dieu a un visage. Ce que nous apprenons de Dieu, c'est le visage souriant d'un enfant qui nous l'enseigne. C'est là le principal message de Noël. Chaque visage d'enfant, chaque visage de vieillard, chaque visage de belle femme pulpeuse, chaque visage de mendiant, chaque visage humain nous parle de Dieu. Noël nous apprend à lire le palimpseste des visages autour de nous. Nous y découvrirons le plus bel Evangile, inscrit dans la chair. La Parole de Dieu est chair.

Celui qui sait lire le visage comme le paysage du cœur et le message d'amour du Seigneur, celui-là est un disciple de l'Enfant-Dieu. La gloire de Dieu c'est l'homme, et la gloire de l'homme, c'est la vision de Dieu à travers les signes incarnés qu'il met sur nos chemins.

Chronique de Noël par le conseiller ecclésiastique de la CNAFC, le père Philippe Verdin.

Actualités des familles La Croix